Serres-Castet : Damien Cordeiro, victime du cycliste fraudeur de Dordogne

Damien Cordeiro a terminé 2e lors de la course de Baigts-en-Béarn, derrière Cyril Fontayne. / © Damien Cordeiro
Damien Cordeiro a terminé 2e lors de la course de Baigts-en-Béarn, derrière Cyril Fontayne. / © Damien Cordeiro

Dimanche 1er octobre, Cyril Fontayne, cycliste amateur, a été arrêté pour avoir dissimulé un moteur dans son vélo. Le béarnais Damien Cordeiro a été touché de cette fraude cet été, en terminant 2e derrière le tricheur.

Par Margaux Dubieilh

Un tweet ironique, qui résume bien l'état d'esprit de Damien Cordeiro à l'annonce de l'affaire du premier dopage mécanique découvert en France :

Le jeune homme a souvent affronté Cyril Fontayne, le quarantenaire accusé d'avoir installé un moteur dans son vélo, lors de courses amateurs. Mais cet été, il a directement été impacté par cette tricherie. 
 

"Il s'est baladé"

Le 26 août, Damien Cordeiro participe à la course de Baigts-de-Béarn, en catégorie 2 amateur. Très vite, il part en échappée avec une dizaine de ses congénères. Le périgourdin Cyril Fontayne en fait partie. 

En franchissant une côte, Damien souffre pour arriver au sommet, alors que son adversaire gagne petit à petit du terrain sur lui :

Il m'a rattrapé facilement dans la montée. Au sommet, j'ai explosé, lui a continué sur le même rythme...

Le reste de la course ressemble à une promenade de santé pour Cyril Fontayne. Le béarnais, lui, ne peut pas le rattraper : "Ce jour-là, il m'a impressionné. Il s'est baladé. À l'arrivée, il avait plus d'une minute d'avance sur tout le monde."
 

Choqué, déçu

Damien remarque aussi que le quarantenaire a un nouveau vélo depuis la dernière fois qu'il l'avait affronté, bien moins luxueux que l'ancien. Mais il ne doute pas un instant de la bonne foi de son adversaire :

J'ai failli lui demander pourquoi il avait changé. Mais je me suis dit qu'il avait peut-être des soucis financiers...

Le jeune homme accèdera donc à la seconde marche du podium, derrière Cyril Fontayne. Ce dernier, se sentant peut-être coupable, partagera même le prix du meilleur grimpeur avec Damien. 

Puis, dimanche dernier, le scandale éclate :

Sujet complet de France 3 Périgords
Tous les derniers détails de France 3 Périgords sur l'affaire du vélo dopé - France 3 Périgords - Bruno Ardouin & Marie Saint-Jours

Damien Cordeiro n'en revient pas : il pourrait être la première victime du tricheur.

J'étais révolté, déçu de lui. Voir un cas concret de dopage mécanique sur une personne qu'on connaît, c'est choquant.
 

Continuer à travailler

Le jeune béarnais connaît l'univers du vélo depuis tout petit. Chez les Cordeiro, la passion pour les deux-roues se transmet de génération en génération.

Sa famille est même à l'origine du Sprinter Club de Serres-Castet, dans lequel il évolue. D'ailleurs, s'il avait gagné la course de Baigts, il aurait rapporté une 29e victoire à son club. 

Aujourd'hui, Damien souhaite oublier cette histoire de dopage mécanique, qui reste pour lui un acte isolé :

Il faut continuer à lutter, à travailler, à être le plus performant possible naturellement.

Donc rien de mieux que les gambettes pour continuer à briller sur les courses, et éviter une possible situation embarrassante :

 

Sur le même sujet

Jeune producteur de poulets bio

Près de chez vous

Les + Lus