A Pau, l'ancien Formule 1 transformé en centre d'hébergement

Une vingtaine de migrants à l'ancien hôtel Formule 1 de Pau. / © F3 Aquitaine
Une vingtaine de migrants à l'ancien hôtel Formule 1 de Pau. / © F3 Aquitaine

Après d'importants travaux, l'ancien hôtel est désormais adapté pour accueillir des réfugiés. Ils sont une vingtaine, essentiellement des Saoudiens, arrivés de Paris,  jeudi dernier. Dans le cadre du Prahda, ce nouveau centre d'hébergement pourra accueillir jusqu'à 140 demandeurs d'asiles. 

Par Hélène Chauwin

L'établissement, situé au Nord de Pau, dispose de 85 chambres, 12 autres ont été transformés en cuisine et bureaux. C'est Adoma, qui gère le centre.

En octobre 2016,  cette société d'économie mixte, filiale la Caisse des Dépôts, et spécialisée dans l'insertion par le logement a remporté l'appel d'offres lancé par le gouvernement pour créer 5351 places dans toute la France et loger temporairement des migrants après le démantèlement de la jungle de Calais. Une soixantaine d' hôtels Formule 1 a ainsi été achetée et sera transformée en centre d'hébergement comme à Pau.

Un nouveau dispositif prévu par le Prahda, le programme régional d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile
Un nouvel hébergement dans le cadre du Prahda
Abdelkader Massraf Directeur d'hébergement explique ce nouveau programme régional d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile.

Une équipe composée d'un directeur, 4 travailleurs sociaux et 2 agents dont un de sécurité sera affectée à Pau. A terme, le centre pourra accueillir 70 migrants isolés et 70 familles. 

Mercredi, une vingtaine d'autres demandeurs d'asile y sera également accueillie. Ils sont, pour l'instant, logés au Centre d'accueil et d'orientation de Mont-de-Marsan. 


Sur son site, la Cimade faisait un état des lieux exhaustif du dispositif d'accueil des demandeurs d'asile en juillet dernier.  





Sur le même sujet

Jeune producteur de poulets bio

Près de chez vous

Les + Lus