À Pau, la ministre des Sports Laura Flessel s'essaie au rafting dans le bassin d'eaux-vives

À Pau, la ministre des Sports en a profité pour tester le bassin d'eaux-vives. / © France 3 Aquitaine
À Pau, la ministre des Sports en a profité pour tester le bassin d'eaux-vives. / © France 3 Aquitaine

En visite aux championnats du monde de canoë-kayak à Pau vendrdi 29 septembre, la ministre des Sports n'a pas hésité à se jeter à l'eau pour tester le bassin d'eaux-vives. Invitée de notre JT, elle est ensuite revenue sur l'organisation de ces mondiaux et des JO 2024. 

Par AR

"Un grand coup de chapeau pour ce démarrage". À Pau, Laura Flessel, la ministre des Sports, a tenu a féliciter les organisateurs de ces mondiaux de canoë-kayak. 

Sur les terres de Tony Estanguet, la ministre a rappelé l'interêt pour la France d'être une "terre d'accueil pour les grands évènements sportifs". Sans toutefois confirmer ou infirmer la possibilité pour l'Aquitaine d'accueillir les compétitions de surf des JO de Paris 2024, dans le cas où cette discipline serait de nouveau olympique. 


Interrogée sur la présence des sportifs français en Corée du Sud pour les JO de Pyeongchang, éventuellement compromise en cas de tensions diplomatiques trop fortes, la ministre a botté en touche.  "Aujourd'hui, les français se préparent avec beaucoup d'engouement et de sérénité, notre rôle est de les accompagner sur la dernière ligne droite" a-t-elle seulement répondu.

La semaine dernière, interrogée sur le même sujet, elle avait répondu :"on ne mettra jamais dans l'insécurité notre équipe de France". 



Laura Flessel invitée du JT du 29 septembre 2017 à Pau

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Championnats de France de kayak adapté à Uzerche

Près de chez vous

Les + Lus