Abattoir de Mauléon : les salariés mis en cause aimeraient "passer à autre chose"