Les pro et les anti IVG ont défilé en parallèle dans les rues de Bayonne

Au Pays basque, l'évêque de Bayonne a entendu parler de la journée de la femme. Après son message contre l'avortement posté sur les réseaux sociaux, la polémique n'en finit pas. Ce mardi soir, les pro et les anti IVG ont défilé dans les rues, en parallèle.  

© France 3 Aquitaine
D'un côté, les associations féministes. De l'autre, la Manif pour tous et le Front national. Et au milieu, l'évêque de Bayonne. 
A l'occasion de la journée intrenationale des droits de la femme, les associations féministes veulent dénoncer une nouvelle fois les prises de position de Marc Aillet.

Le 12 janvier dernier, l'évêque de Bayonne a posté un tweet anti-avortement : 



Marc Aillet fait également des conférences et des voyages pour défendre ses positions anti IVG. 

Il dit qu'il est pour la vie. Comme si nous étions contre. On a une collusion ecclésiatique et politique d'extrême droite. Je ne crois pas que tous les chrétiens adhérent à cet intégrisme, à cet obscurantisme estime Michèle Berthier, militante féministe. 




Deux groupes de manifestants se sont fait face, sans se croiser véritablement. D'un côté près de 400 personnes manifestaient pour le droit à l'avortement et de l'autre une 100e de soutiens à l'évêque de Bayonne s'est réuni pour dire non à l'IVG. Un cordon de CRS sécurisait le passage de ces deux cortèges de manifestants. 
durée de la vidéo: 01 min 37
Bayonne : manifestation des pro et anti IVG

Le Front national a appellé à soutenir l'évêque ce mardi soir par un rassemblement devant la cathédrale alors que les associations féministes, elles aussi, manifesteront.

L'évêque de Bayonne juge "anecdotiques" les manifs de ce soir. 
durée de la vidéo: 00 min 48
Marc Aillet réagit à propos des manifestations de ce mardi à Bayonne





durée de la vidéo: 01 min 46
Journée de la femme tendue à Bayonne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société pays basque
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter