La sécurité au coeur des fêtes de Bayonne

© GAIZKA IROZ / AFP
© GAIZKA IROZ / AFP

Ce jeudi, la ville de Bayonne exposait le dispositif de sécurité renforcé pour les 5 jours de célébration. "On n'est jamais allés aussi loin dans la sécurité de nos fêtes", assure le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray.

Par Jeanne Travers

Plus que quelques jours avant le top départ des fêtes de Bayonne 2017. Mercredi 26, des centaines de milliers de personnes viendront participer à l'ouverture des traditionnelles ferias, qui s'étendront jusqu'au dimanche 30 juillet.

Un événement de taille, qui représente chaque année un défi en terme de sécurité. Et le challenge s'annonce d'autant plus complexe en ce contexte de menace terroriste et de prolongation de l'Etat d'urgence.

Ce jeudi, la ville de Bayonne donnait une conférence de presse pour informer sur le dispositif de sécurité mis en place. Au total, 650 fonctionnaires de police, gendarmerie, douanes et militaires seront mobilisés chaque jour de l'événement. La ville a également engagé 300 agents de sécurité civile.

"On n'est jamais allés aussi loin dans la sécurité de nos fêtes", assure le maire Jean-René Etchegaray. Il ajoute :

Il ne faut pas avoir de propos anxiogènes. Ces éléments de sécurité sont là et seront discrets. Ils n'interviendront que si cela était nécessaire.


Dans la ville, la circulation des véhicules sera fermée de façon drastique. Des mesures de sécurité ont également été renforcées en marge de l'événement. La frontière espagnole sera tout particulièrement surveillée, de même que "les voies ferrées, dans les gares et à l'intérieur des trains" indique la sous-préfète de Bayonne Catherine Seguin.

En 2016, la fréquentation avait baissé de 30% suite aux attentats de Nice du 14 juillet. La ville avait décidé la suppression de l'ouverture des fêtes, ce qui ne sera pas le cas cette année.



► Revoir le reportage d'Alexandre Perrin et Sandrine Estrade :
La sécurité au coeur des fêtes de Bayonne 2017
À quelques jours de l'ouverture des fêtes de Bayonne, le comité d'organisation donne une conférence de presse informant sur les mesures de sécurité exceptionnelles prises pour encadrer l'événement. - France 3 Euskal Herri - Alexandre Perrin et Sandrine Estrade

 

Sur le même sujet

En images - Bordeaux commémore le 11-Novembre

Près de chez vous

Les + Lus