Tom, pêcheur et apnéiste, a déjà ramassé et recyclé 600 kilos de plombs à Biarritz

Tom collecte sous l'eau les plombs toxiques issus des lignes des pêcheurs. / © Fabien Cordier
Tom collecte sous l'eau les plombs toxiques issus des lignes des pêcheurs. / © Fabien Cordier

Il fallait y penser ! Tom, amoureux de la mer, passionné d'apnée, s'acharne à ramasser les amas de plombs qui jonchent les rochers, notamment au pied du Rocher de la Vierge à Biarritz. 600 kg de plombs ramassés en une année ! Imaginez ce que dégustent les poisssons... et nous au bout de la chaîne ! 

Par Christine Le Hesran avec Perrine Durandeau et Fabien Cordier

C'est à peine croyable la quantité de plomb qui jonche nos côtes. Car pêcher à la ligne n'est pas anodin pour peu que le plomb se glisse entre les rochers et que le fil casse. Il y reste pour toujours...
Tom Flambeaux l'a expérimenté, pêcheur depuis toujours sur la côte basque, à Biarritz. C'est là, au pied du rocher de la vierge, qu'il vient à marée basse car il s'est mis en tête de les récupérer. 

Je commence à sacrément bien connaître le coin. J'ai beau passer, repasser, repasser, il y en a tout le temps...

J'ai fait 27 kg la première fois, à chaque sortie je prenais 20/25 kgs... Ca fait un an,  j'en suis à 600 kg ! 
 

 

Le plomb est fortement toxique. Il s'effrite au fil du temps dans l'eau. Les poissons l'ingérent et nous aussi dans la chaîne alimentaire. Alors, fort de ce constat, et comme Tom ne peut pas nettoyer seul tout le littoral, il a lancé un Plombkemon espérant motiver des amateurs d'apnée du littoral ! Depuis quelques mois mois, le récupérateur recycle aussi sa cueillette. Il fond les plombs pour essayer de donner une autre vie à la matière.

Je me suis dit qu'en faire des baleines, ça représente bien la culture traditionnelle des gens de la mer.

Tom lance également une collecte pour financer son matériel de plongée, adapté à l'hiver entre autre, et aussi un détecteur de métaux high-tech pour plus d'efficacité sous l'eau. 

Voyez le reportage de Perrine Durandeau et fabien Cordier où Tom Flambeaux explique sa pêche et sa démarche. 

Tom Flambeaux est pêcheur de plombs

 

Sur le même sujet

Y aura-t-il du beurre à Noël ?

Près de chez vous

Les + Lus