Top 14, débuts réussis pour la Section Paloise au hameau

Le pilier gauche Thomas Domingo après le match contre Lyon / © Marc Lasbarrères France 3
Le pilier gauche Thomas Domingo après le match contre Lyon / © Marc Lasbarrères France 3

3è journée du Top 14, première victoire de la Section Paloise contre Lyon 30 à 14.
Après deux défaites en ouverture, à Toulon et à Toulouse, la Section Paloise s'est imposée au hameau contre Lyon.
Une victoire acquise en première mi-temps grâce à trois essais. Pau est 10è du Top 14.

Par François Busson

Un victoire paloise 30 à 14 en deux temps.

Pour la première au stade du hameau, la Section paloise s'est imposée en marquant 3 essais dans un match joué sur une pelouse grasse. Des conditions de jeu qui n'ont pas favorisé les envolées, notamment en seconde période où la pluie a fait son apparition. 
Principal enseignement de cette partie, la défense paloise a haussé le ton.
 
Après un premier essai du 3è ligne lyonnais Dylan Crétin après 8 minutes de jeu, la défense paloise a montré ses capacités à récupérer des ballons. Deux essais viendront confirmer cette impression, le premier sur une interception de l'ailier fidjien Watisoni Votu et le second, toujours inscrit par l'ailier, mais sur un contre de Jalé Vatubua après une montée défensive sur Délon Armitage. Son coup de pied de dégagement est contré par le centre palois.
 
Pau inscrira un essai construit, sur un ballon tenu plusieurs temps de jeu, avant que le demi d'ouverture Tom Taylor n'envoie le centre Jalé Vatubua à l'essai. Le score à la pause de 27 à 07 n'évoluera que très peu. Lyon gagne cependant cette seconde période grâce à un essai de Gill contre une pénalité de Tom Taylor pour les palois.

Tom Taylor, un demi d'ouverture mieux qu'une doublure.

Le néo-zélandais Tom Taylor, arrivé l'année dernière de Toulon, s'impose comme une solution de premier choix pour le staff palois. Titularisé à l'ouverture pour la première fois de la saison, l'ancien all blacks (trois sélections) a réussi son match. Bon organisateur de jeu, Tom Taylor est à l'origine du deuxième essai palois, il réussit à mettre dans l'intervalle le centre fidjien Jalé Vatubua.

Autre qualité très utile pour les béarnais, son talent de buteur, il marque 15 points sur cette rencontre, à 100%  de réussite. Le compatriote de Colin Slade, titulaire habituel, peut aussi évoluer au centre ou à l'arrière. Oublié à Toulon, où il était plus souvent sur le banc que sur le terrain, il est devenu une pièce maitresse dans les rotations de la ligne de trois quarts de Pau. 


L'avis Simon mannix, son manager.

Top 14, débuts réussis pour la Section Paloise contre Lyon



Thomas Domingo, un ancien pilier international de retour au premier plan.

On avait oublié la silhouette du pilier gauche Thomas Domingo. Depuis 3 ans, le tricolore aux 36 sélections n'était que peu utilisé dans son club de toujours, Clermont. Arrivé en 2004 en Auvergne en provenance d'Aurillac, le pilier corrézien de 32 ans n'a joué l'année dernière, comme remplaçant la plupart du temps, que 12 matches, 9 en championnat et 3 en coupe d'Europe.  

Aujourd'hui bien intégré dans l'effectif palois où il a retrouvé son ami, le 2è ligne Julien Pierre, il s'épanouit à nouveau. Titulaire depuis le début de saison, il commence les matches quand le néo-zélandais Jimmie Mac Intosh les termine. Un poste de pilier gauche où Pau est riche puisque pour l'heure ni Jérémy Hurou, ni Joeffrey Moïse n'ont participé à une rencontre. 

Lors de la victoire contre Lyon ce dimanche, Thomas Domingo s'est illustré plusieurs fois, sur le jeu au sol et dans les déplacements, domaine très surveillé à la vidéo par le staff palois. Associé en première période à Quentin Lespiaucq et Malik Hamadache, Thomas Domingo se sent de plus en plus à l'aise dans cette équipe. 

Sa vision du match et de son début de saison après la rencontre contre Lyon.


Top 14, débuts réussis pour la Section Paloise contre Lyon

Deux espoirs intégrés dans le groupe pro depuis le début de la saison.

Le talonneur Quentin lespiaucq est depuis 3 matches le titulaire au poste. Ce jeune joueur de 22 ans, formé à Dax, est arrivé en Béarn en 2015. International chez les jeunes, il est aujourd'hui devenu un des jeunes les plus utilisés par le manager Simon Mannix. Très en vue à Toulon et à Toulouse, il a connu un problème de lancer ce dimanche contre Lyon, l'alignement palois ayant été contré plusieurs fois. 

L'autre satisfaction chez les jeunes de ce début de saison, s'appelle Baptiste Pesanti. Le troisième ligne centre des espoirs est dans le groupe des pros depuis le début de la saison. Titulaire à Toulon, il a été à nouveau sollicité contre Toulouse et en fin de match contre Lyon. A 20 ans le joueur formé à Saint Claude dans le jura et passé par le centre de formation de Montpellier,vient de réussir son été. Il était titulaire de l'équipe de France des U20 pendant la coupe du monde en Afrique du Sud. Le 8 palois profite pour l'heure de l'absence de la recrue au poste, le néo-zélandais Peter Saily arrivé de Bordeaux-Bègles. Blessé au tendon rotulien il est en pleine reprise d'activité, son retour est prévu fin octobre. 








Sur le même sujet

L'appli Corrèzienne Horse Globe

Près de chez vous

Les + Lus