Vous reprendrez bien un taloa ?

La stret food à la mode anglo-saxonne n' a qu'à bien se tenir. Au pays basque, pas une fête pas une réunion sans ses taloas. C 'est un joli succès pour cette galette composée de farine de maïs et d’eau. 

© @huhezi
On en trouve facilement et il se mange garnie de lomo, de xistora (saucisse rouge au piment d’Espelette), de ventrèche (xingar), de fromage de brebis. Le Taloa (taloak au pluriel) est une galette composée de farine de maïs et d’eau. C’est de la street food à la mode basque .

Cuit à la plancha, le taloa se présente comme une crêpe épaisse sucrée ou salée il peut être consommé seul ou agrémenté d’une garniture telle que : ventrèche, lomo, chorizo,  jambon de Bayonne

Les origines :

Le contact des premiers basques avec le maïs d'Amérique a permis l'ensemencement de cette plante dans les zones pluvieuses de Guipuscoa et a été donc à l'origine de la transformation de ce maïs sous forme de taloak (pluriel basque). Le talo fut utilisé généralement comme pain dans les fermes basques et le reste était mangé trempé dans le lait pour dîner.

La généralisation du pain de blé tout au long du xxe siècle avec le succés de cette céréaliculture a pratiquement mis un terme à la consommation du taloa dans les fermes. Le taloa a cessé d'être un aliment commun, de base et fut peu à peu délaissé. Le Taloa fut progressivement remis au goût du jour, en fait il n'avait pas totalement disparu puisque présent dans certaines occasions particulières du calendrier des festivités.


La confrérie du Taloa

La confrérie du taloa  a donc été créée et s'est donnée pour objectif de promouvoir ce produit et d' en préserver la recette et production artisanale. Cette assemblée ne s'interdit pas d'initier toute rencontre avec d'autres sociétés gastronomiques pour rechercher le mariage du taloa avec d'autres produits du terroir.
Magazine du Pays basque : recette à succès du talo

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque culture gastronomie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter