Taxation alourdie des CDD: une “hérésie” pour François Bayrou

François Bayrou ne veut pas de cette réforme territoriale (Aquitaine+ Poitou-Charente+Limousin) et milite pour un rapprochement avec Midi-Pyrénées.
François Bayrou ne veut pas de cette réforme territoriale (Aquitaine+ Poitou-Charente+Limousin) et milite pour un rapprochement avec Midi-Pyrénées.

Le président du MoDem François Bayrou a qualifié lundi "d'hérésie" l'annonce du gouvernement de vouloir alourdir la taxation des CDD, estimant qu'il s'agit d'une décision "électoraliste à courte vue".

Par Catherine Bouvet

"Cette décision est une hérésie, elle montre jusqu'à l'absurde à quel point le gouvernement ne sait pas où il va et décide n'importe quoi pour obtenir les faveurs de catégories de la population"...

Je rappelle que l'orientation initiale du texte était d'assouplir les règles sur le travail et d'en alléger le coût".

Pour le leader centriste, cette décision, "exactement le contraire des intentions annoncées", ne peut que contribuer à "alourdir le coût du travail" et à "dissuader les employeurs de proposer des contrats" alors que "près de 90% des embauches se font en CDD", explique M. Bayrou.

"On se demande à quelle logique le gouvernement obéit et on est obligé de conclure que seule la logique électoraliste à courte vue l'emporte sur tout le reste", a conclu l'ancien ministre de l'Education.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

GM&S et maintenant ? Edition spéciale du 19/20

Près de chez vous

Les + Lus