Attentats de 2015 : le nom de Chloé Boissinot sera ajouté sur le monument aux morts de sa commune

Chloé Boissinot, tuée au bar "Le Carillon" / © DR
Chloé Boissinot, tuée au bar "Le Carillon" / © DR

Il y a deux ans, la France était victime de la plus terrible attaque terroriste de son histoire. 130 morts et plus de 400 blessés. Parmi les victimes Chloé Boissinot de Château-Larcher dans la Vienne.

Par Sophie Goux

Son nom sera apposé demain au monuments aux morts de sa commune Château-Larcher dans la Vienne, Chloé Boissinot allait avoir 26 ans le 13 novembre 2015 quand elle a été fauchée par une rafale d'arme automatique à la terrasse du Carillon dans le 10ème arrondissement.

Une cérémonie sera organisée demain, 11 novembre au monument aux morts de Château-Larcher, une plaque en sa mémoire sera dévoilée.

Sa mère Élisabeth Boissinot sera présente à cette cérémonie d'hommage à sa fille. En revanche, elle n'ira pas aux célébrations à Paris auxquelles assistera le Président de la République. 

Elle a expliqué dans le journal de la mi-journée pour quelle raison elle refusait de s'y rendre.
Élizabeth Boissinot invitée du midi pile
Le 13 novembre, les commémorations débuteront sur le parvis du stade de France à Saint-Denis, puis devant les restaurants, le Carillon, le Petit Cambodge et la belle Équipe. Elles se poursuivront pour finir au Bataclan. Il n'y aura pas de prise de parole, simplement des gerbes de fleurs et une minute de silence. François Hollande qui était en fonction au moment des attentats participera à la cérémonie.

Sur le même sujet

La nouvelle juridiction la Commission du Contentieux du Stationnement Payant

Près de chez vous

Les + Lus