A 28 ans, Sacha Houlié est l'un des benjamins de l'Assemblée nationale. Il a été élu dans la deuxième circonscription de la Vienne le 18 juin dernier. Depuis cette nuit, il est également vice-président de l'institution.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

Dans un tweet, vers 1h30 cette nuit, le nouveau vice-président de l'Assemblée nationale a mesuré "[l']immense responsabilité, [la] grande fierté" qui sont les siennes. "Je suis, dans un contexte particulier, élu Vice Président de l'Assemblée nationale. Merci à tous, au travail." 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

Comme le rappelle l'Assemblée nationale sur son site, le viec-président fait partie du bureau de l'institution. Ce bureau est composé de 22 membres : "le Président de l’Assemblée nationale, seul à être élu pour toute la durée de la législature ; les 6 vice-présidents ; les 3 questeurs ; les 12 secrétaires." A l'exception du Président, François de Rugy, désigné mardi, ils ont été élus hier soir par leurs pairs.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

"C’est au Bureau qu’il revient de représenter collégialement l’Assemblée nationale dans les manifestations extérieures, d’interpréter et d’appliquer le Règlement, de régler les incidents de séance majeurs, d’assurer l’équité de traitement au regard de la communication audiovisuelle", peut-on lire sur le site de l'Assemblée nationale, sur lequel vous trouverez dans le détail le rôle du vice président, mais également du questeur et du secrétaire. Toujours sur cette page, vous lirez que cette élection est temporaire, les membres du bureau "sont élus au début de chaque législature, au cours de la séance qui suit l’élection du Président et renouvelés à chaque ouverture de session ordinaire, à l’exception de celle précédant le renouvellement de l’Assemblée."