Figaro si Figaro la, l'association lyrique de Montmorillon renonce à son chapiteau

Le chapiteau à Montmorillon / © Figaro si
Le chapiteau à Montmorillon / © Figaro si

Depuis sa création en 1998, Figaro Si, Figaro La propose des oeuvres lyriques données dans une version française pour être accessible au plus grand nombre. Mais cette année, l'association a décidé de lever le pied, en se séparant en particulier de son chapiteau.

Par François Gibert

L'année 2016 a été très moyenne. Les attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray ont refroidi les spectateurs.
Au lendemain du 14 juillet, les réservations ont chuté de 50 spectateurs en moyenne par soir. Résultat : 10000 euros de moins dans les caisses. 

Il faut ajouter à la fragilité économique de l'association la décision de la nouvelle région Nouvelle-Aquitaine de ne pas reconduire la subvention de 9000 euros qui était accordée à l'EFICE, (Ecole Figaro de Choeurs d'Enfants). Ce programme pédagogique permettait, sur un territoire rural, de former et d'accompagner des enfants jusqu'au spectacle, aux côtés de chanteurs et musiciens professionnels.

L'ancienne région Poitou-Charentes participait à hauteur de 20000 euros au titre du festival. N'ayant aucune nouvelle de la nouvelle région, l'association a préféré, prudemment, ne pas reconduire le dispositif itinérant sous chapiteau pour cette année.

Patrick Bertrand, président de l'asociation, précise que cette décision est temporaire :


Nous souhaitons interpeller la région sur un outil qui peut intéresser tout le monde, du Pays Basque au nord des Deux-Sèvres. Nous avons une vraie compétence en la matière et nous sommes prêts à la partager.


En attendant, quatre temps forts sont prévus pour 2017 : récitals de chant, 4ème symphonie de Malher, festival "Au fil des notes".

A noter que l'opéra-bouffe d'Offenbach,  La Perichole, sera jouée le 10 novembre, un spectacle proposé par "Opera éclaté", Scène Conventionnée pour le Théâtre et Théâtre Musical basée à Figeac / Saint-Céré

Sur le même sujet

toute l'actu musique

GM&S et maintenant ? Edition spéciale du 19/20

Près de chez vous

Les + Lus