Mali : le président E. Macron à la rencontre des soldats du RICM de Poitiers

Emmanuel Macron à la rencontre des soldats engagés dans l'opération Barkhane au Mali. Parmi eux, des soldats du RICM de Poitiers. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP
Emmanuel Macron à la rencontre des soldats engagés dans l'opération Barkhane au Mali. Parmi eux, des soldats du RICM de Poitiers. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP

C'était un engagement du candidat Macron : le chef de l'Etat s'est rendu aujourd'hui au Mali, aux côtés des troupes françaises engagées dans la lutte contre le terrorisme. Parmi elles, des soldats du RICM de Poitiers qui ont pu échanger avec Emmanuel Macron.

Par E. Gérard / C. Roland

Emmanuel Macron était ce vendredi à Gao, au beau milieu du désert malien, à la rencontre des soldats de l'opération Barkhane. Dans cette zone entre Sahel et Sahara, la moitié du RICM de Poitiers est actuellement mobilisé, soit près de 500 marsouins. Arrivés de Poitiers à la fin janvier, ces soldats rentreront dans leur famille à la fin du mois.
Emmanuel Macron, est venu saluer les soldats du RICM que lui présente le colonel François-Régis Jaminet, chef de corps du RICM. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP
Emmanuel Macron, est venu saluer les soldats du RICM que lui présente le colonel François-Régis Jaminet, chef de corps du RICM. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP

Comme les 1 700 soldats français déployés sur cette base de Gao aux côtés des troupes de cinq pays africains, les marsouins du régiment poitevin sont présents pour lutter contre les terroristes djihadistes.

Un engagement que le président de la République a salué lors d'un discours devant les troupes Barkane réunies : "les nouvelles menaces, celles que vous affrontez chaque jour, ne s’exercent plus seulement à l’échelon régional. Une menace née à quelques kilomètres d’ici viendra très rapidement frapper les femmes et les enfants de France, si nous n’interposons pas notre action, résolue et puissante. Cela, vous le savez. Cela, c’est ce qui vous a motivé. Cela, c’est ce qui vous tient debout."

E. Macron à Gao, à la rencontre des soldats du RICM de Poitiers
Des images commentées par E. Gérard, sur un montage de T. Cormerais.


Le chef de l'État a aussi annoncé vouloir poursuivre et accentuer l'engagement des forces françaises dans la zone.
Pour les hommes du RICM de Poitiers, Barkhane n'est donc pas terminée.


 

Sur le même sujet

Bordeaux : la grande braderie d'été a commencé

Près de chez vous

Les + Lus