Les électeurs, grands absents du premier tour des législatives en Poitou-Charentes

Un électeur sur deux seulement s'est rendu aux urnes au premier tour des élections législatives le 11 juin 2017. / © AFP / DAMIEN MEYER / AFP
Un électeur sur deux seulement s'est rendu aux urnes au premier tour des élections législatives le 11 juin 2017. / © AFP / DAMIEN MEYER / AFP

Un électeur sur deux n’a pas voté au premier tour du scrutin des élections législatives. Un constat sans précédent en France et en Poitou-Charentes.

Par Coralie Roland

La participation dans les départements du Poitou-Charentes est à l'image de la participation au niveau national : en baisse.

► Charente : 50,5% (contre 58% en 2012, soit 7,5 points de moins)
► Charente-Maritime : 50,4% (contre 59,2% en 2012, soit 8,8 points de moins)
► Deux-Sèvres : 51,6% (contre 59,6% en 2012 soit 8 points de moins)
► Vienne : 51,1% (contre 58,1% en 2012 soit 7 points de moins).

Des baisses de participation très importantes qui ponctuent un recul de la participation récurrent depuis 2002. En Charente par exemple : en 15 ans, entre le premier tour des législatives en 2002 et celles de dimanche, elle a chuté de 66% à 50,5% !


Sur les quatre départements de Poitou-Charentes, la baisse la plus spectaculaire est à mettre au compte de la Vienne avec près de 17 points de participation en moins.

Même en Deux-Sèvres, bien que restant traditionnellement les plus citoyens, les électeurs sont de moins en moins allés voter aux élections législatives au fil des années.

Conséquence de cette abstention : difficile pour les candidats de se prévaloir d’un engagement fort ou d’un soutien. Comme le note ce matin le site FranceInfo, si la France était une commune de 100 habitants, moins de 11 auraient voté pour En marche!, infographies à l’appui.

Selon une estimation Ipsos/Sopra Steria* pour France Télévisions et Radio France au soir du premier tour, les 25-34 ans seraient en France "champions de l’abstention", "deux ouvriers sur trois se sont abstenus", de même que "les plus modestes ont moins voté que les riches". Vous trouverez plus de précisions sur les profils des abstentionnistes dans l’article de FranceInfo Législatives : qui sont les Français qui se sont abstenus au premier tour ?



*Estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, "Le Point", France 24 et LCP-AN.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Les vignobles du Sud-Ouest ont la côte aux Etats-Unis

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne