Rapport de l'Autorité de sûreté nucléaire : des résultats globalement satisfaisants

© Antoine Morel
© Antoine Morel

Qu'en est-il de la sécurité dans les centrales nucléaires de la région ? Cet après-midi à Bordeaux, l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire), présentait le résultat de ses travaux d'inspections pour l'année passée. Cela concerne en particulier les Centrales du Blayais et plus près de nous, de Civaux.

Par FG + Tanguy Scoazec

Pour les deux centrales nucléaires de la région Nouvelle-Aquitaine, 33 inspections ont été réalisées en 2016.
15 anomalies ont été relevées pour la Centrale du Blayais et 25 événements déclarés pour celle de Civaux, dont un seul événement de niveau 1 sur une échelle de gravité qui en compte 7.

"Ce sont des événements de niveau 0 ou 1 de l'échelle INES, ce sont des anomalies sans gravité" explique Hermine Durand, cheffe de la division de Bordeaux de l'ASN. "La centrale de Civaux est en progrès depuis 2013, où il y avait des problèmes de rigueur d'exploitation. Nous sommes vigilants sur le fait que la centrale ne s'essouffle pas dans sa démarche de progrès."

Résultat de ces investigations et de ces contrôles, ces centrales affichent des niveaux de sûreté "globalement satisfaisants" selon l'ASN, autorité "indépendante" de la sûreté nucléaire, ce qui ne dispense pas EDF de s'améliorer.

En septembre dernier, la Centrale de Civaux a de nouveau comptabilisé 2 événements significatifs de niveau 1, des problèmes d'étanchéité sur le système d'alimentation de secours en eau du circuit primaire de la centrale. La vigilance reste de mise.

Rapport de l'ASN sur la sécurité dans les centrales du Blayais et de Civaux
Récit de Tanguy Scoazec / Intervenant : Hermine Durand, cheffe de la division de Bordeaux

 

Sur le même sujet

Itinéraire bis à Largeasse (79)

Près de chez vous

Les + Lus