Viticulture : des micro-algues au secours des vignes

© F3 Aquitaine
© F3 Aquitaine

Des chercheurs bordelais ont mis au point un traitement à base de micro-algues, contre les maladies de la vigne. Les premières expériences chez les viticulteurs sont particulièrement encourageantes.

Par Maïté Koda avec Jean-Claude Lacoste

Peut- on venir à bout du mildiou avec des moyens naturels? Ce champignon, ennemi juré de la vigne et des viticulteurs, est le plus souvent traité à grande échelle à l'aide de pesticides chimiques. Mais la donne pourrait bien changer avec une découverte mise au point par des chercheurs bordelais.
Cette découverte, ce sont des micro-algues, invisibles à l'œil nu, et qui, une fois séchées prennent l'aspect d'une poudre brune. C'est cette fameuse poudre, qui, en contact avec les champignons, a le don de les faire disparaître.
 

Premiers tests en laboratoires

D'abord testées en laboratoires, les micro-algues ont démontré leur efficacité face aux champignons avant que le traitement ne soit validé par l'Inra, l'Institut national de recherche agronomique.
Laurent de Crasto, est le co-fondateur de Immunrise Bio control, qui a mis au point ce nouveau traitement
 
Les enjeux sont énormes, car il s'agit pour nous et pour toute la France de se doter d'outils de bio contrôle efficaces qui soient d'origine naturelle et bio dégradables, et que la viticulture mais aussi d'autres pans de l'agriculture française pourront s'approprier dans quelques années.
 
 

Avant l'expérimentation en conditions réelles

En juin 2017, les premiers tests ont été effectués dans le Médoc, sur une centaine de pieds de Merlot et de Cabernet. Les feuilles de vignes traitées de façon préventives n'ont présenté aucune trace de mildiou.
 
Tout comme deux viticulteurs installés dans le Blayais et en Charente, le Château Dauzac Margaux, dans le Médoc, expérimente l'algue microscopique, avec des résultats "intéressants".
Une vingtaine de viticulteurs de Bourgogne, de Champagne, et du Bordelais se sont déjà manifestés pour tester à leur tour la micro-algue.

Des micro-algues pour lutter contre les champignons dans les vignes


Sur le même sujet

La réforme de l'apprentissage cristallise les inquiétudes des régions

Près de chez vous

Les + Lus