Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Un vote sous haute surveillance en Limousin

Les électeurs sont appelés à la vigilance / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Les électeurs sont appelés à la vigilance / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Alors qu’un nouvel attentat vient d’avoir lieu à Paris, les mesures de sécurité seront renforcées dimanche pour le premier tour de l’élection présidentielle, notamment en Corrèze, département où votera le Président de la République François Hollande.

Par François Clapeau

"Le niveau de menaces sur l’ordre public est particulièrement élevé". C’est la première phrase d’un communiqué publié aujourd’hui par la préfecture de Corrèze. L’attentat d’hier à Paris est un nouvel épisode dramatique qui ne va pas apaiser ce climat tendu.


Vigilance


Le préfet de la Corrèze en appelle donc "à la vigilance de chacun" dans les 384 bureaux de vote de son département.

Les présidents de bureaux de vote devront « veiller à ce que les files d’attente à l’extérieur des bureaux de vote soient évitées dans la mesure du possible ».
Les forces de l’ordre (police et gendarmerie) seront mobilisées pour assurer la surveillance à proximité des bureaux de vote. « Elles pourront intervenir à la demande des présidents des bureaux de vote. Aussi, une vigilance particulière sera portée au moment de l’ouverture et de la fermeture des bureaux de vote, et lors des opérations de dépouillement »


Démocratie


En Limousin, 547 930 électeurs sont appelés à se rendre aux urnes, dans plus d’un millier de bureaux de vote.

Le préfet de la Haute-Vienne nous expliquait ce matin par téléphone "Il nous faut surtout éviter la psychose", avant de conclure que "la meilleure réponse face au terrorisme est de montrer notre attachement à la démocratie en allant voter dimanche".

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Comptes du Poitou-Charentes : pas de poursuites de la part d'A. Rousset

Près de chez vous

Les + Lus