Petites phrases, grands meetings, réunions publiques, déclarations, programmes mais aussi le regards des électeurs et leurs avis sur les candidats, l'indécision ou les convictions, voici "Vues sur la campagne" en Limousin. 

Emmanuel Macron

© Gaëlle Fauquembergue - France 3 Limousin

A 39 ans, le plus jeune des candidats à l'élection présidentielle 2017. Un atout pour les uns et "en même temps" un défaut pour les autres. Issus du monde des affaires et "en même temps", devenu ministre de l'Economie (de 2014 à 2016). Emmanuel Macron veut rassembler des forces de droite et "en même temps" celles de gauche.

"En même temps" ... caricaturé avec ce tic de language, Emmanuel Macron s'explique : " 'en même temps', ça signifie simplement que l'on prend en compte des principes qui paraissaient opposés".

Emmanuel Macron
ce qu'ils en pensent ...

 

 

Jean-Luc Mélenchon

Candidat de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon base sa campagne… de communication sur plusieurs axes : une chaîne Youtube pour toucher les jeunes et un camion qui sillonne la France pour animer les centres-villes. L'objectif : aller à la rencontre des électeurs.

"Dans des régions comme Limoges, Guéret ou Vierzon, les gens sont contents de voir que les hommes politiques et les militants s'intéressent à ces régions-là et à ses habitants" s'enthousiasme Florian Yagoubi, animateur du camion de la France insoumise.  

© Gwendolina Duval - France 3 Limousin


Jean-Luc Mélenchon
ce qu'ils en pensent ...

 

Marine Le Pen

Marine Le Pen en meeting sur une exploitation agricole de Pageas en Haute-Vienne le 13 avril 2017 . © A. Demars - France 3 Limousin

Marine Le Pen affiche l'une de ses ennemis : l'Europe et déploie des arguments anti-immigration. Ce qu'elle promet notamment : le retour à une souveraineté économique. 

Dans ses rangs, ils sont convaincus : "Elle est la seule candidate capable de mener le pays et de le redresser", "C’est le choix de la lucidité", "Une urgence démocratique pour le pays… Elle est la seule à porter un espoir."

Lors d'un déplacement en Limousin, faisant référence aux grévistes de la faim du CHU de Limoges ou aux menaces pesant sur la gare de la Souterraine dans la Creuse, Marine Le Pen promet des recrutements par milliers dans le service public et une réduction du nombre d'élus.
 

Marine Le Pen
ce qu'ils en pensent ... 


 

François Fillon

François Fillon, candidat dans la tempête. Mis en examen, le candidat de la droite et du centre poursuit sa campagne sur le thème de la véritable alternance. "C'est lui qui a le meilleur programme". Dans l'adversité, les soutiens de la première heure continuent d'y croire.

Depuis sa victoire à la primaire de la droite et du centre et malgré les rumeurs, jamais François Fillon n'est venu en Limousin pour faire campagne.

François Baroin, soutien de François Fillon, en meeting à Limoges le 13 avril 2017. © André Abalo - France 3 Limousin

 

François Fillon
ce qu'ils en pensent ...


 

Benoît Hamon

Professionnel de la politique de longue date, Benoît Hamon est le "frondeur" qui a remporté la primaire du PS. Il connaît ses classiques : rassembler pour espérer être au second tour. 

Il fait partie des candidats qui ont fait le déplacement en Limousin. Lors de sa visite en Creuse, le candidat a rencontré notamment les salariés de GM&S à La Souterraine : " Grâce à la loi Travail, vous travaillerez plus et vous serez moins bien payés"  leur annonce-t-il en visant Emmanuel Macron. 

© France 3 Limousin

 

Benoît Hamon,
ce qu'ils en pensent ...


 

Nicolas Dupont-Aignan

Parmi les mesures-phares du candidat Debout la France: la renégociation des traités européens, le rétablissement du contrôle aux frontières mais aussi l'introduction d'une dose de proportionnelle et la suppression pure et simple des Régions.

Cet adepte du coup d'éclat cherche à exploiter un espace politique entre Marine Le Pen et François Fillon, il espère passer la barre des 5% le 23 avril.

"Il a une vision d'avenir en matière de redressement économique et surtout, il a fait preuve d'une probité exemplaire" : c'est ainsi que Christophe Joulia, délégué Debout la France pour la Haute-Vienne décrit son candidat.

© Clement Maoudeau / IP3 PRESS / MAXPPP


 

Nicolas Dupont-Aignan
ce qu'ils en pensent ...

 

Jean Lassalle

© Julie Radenac - France 3 Limousin

Un candidat excentrique mais authentique. On se souvient de sa grève de la faim en 2006 pour empêcher avec succès la délocalisation d'une entreprise, son tour de France pour écouter les griefs et les espoirs de la population.

S'affirme comme le prochain président de la République française. Poète et  gouailleur le truculent berger des Pyrénées déroule non sans digressions son programme : la défense des services publics, son plan de guerre pour sauver l'agriculture.

"Il dit plein de choses belles, il m'enthousiasme", nous confie Sophie Mignard, habitante de Monceaux-sur-Dordogne. "Je le trouve beau et j'ai envie de croire en la beauté, en l'honnêteté", renchérit Anne Larrabure, soutien de Jean Lassalle.


Jean Lassalle
ce qu'ils en pensent ... 

 

Philippe Poutou

Philippe Poutou s'était déjà fait remarquer en 2012, son talent oratoire s'est confirmé cette année. Efficace mais réaliste. Le candidat Poutou, et les militants qui le soutiennent dans cette élection se battent pour faire passer leurs idées, pas pour être élu président de la République.

"La fonction présidentielle telle qu'elle est ne peut pas changer la vie. Tous les gens qui arrivent et qui sont présidentiable sont des gens du système. Ce qui peut bouleverser ce sont les luttes collectives des gens, la solidarité" précise Françoise Célérier, militante NPA (Nouveau Parti Anti-Capitaliste).

© Pascal Coussy - France 3 Limousin

 

Philippe Poutou,
ce qu'ils en pensent ...

François Asselineau

© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Ancien du RPF de Charles Pasqua et Philippe de Villiers en 1999, ancien conseiller de Paris sous Jean Tibéri en 2001, François Asselineau prône aujourd'hui la sortie de l'OTAN et le Frexit, la rupture totale avec l'Europe. 

S'appuyant sur un discours antimédiatique, les partisans de François Asselineau ont fait campagne sur leur site internet et leur chaîne YouTube
Les colleurs d'affiches de François Asselineau sont sans doute parmi les plus efficaces de cette campagne présidentielle...  
 

François Asselineau
ce qu'ils en pensent ...


 

Nathalie Arthaud

Nathalie Arthaud se présente pour la deuxième fois à l'élection présidentielle. En 2012, elle avait recueilli 0.56 % des suffrages exprimés. Elle est la candidate de la lutte des classes, elle s'adresse aux travailleurs.

Chez les trotskystes purs et durs, on ne se fait guère d'illusion. Les militants ne croient pas à l'homme ou à la femme providentiel(le) à l'Elysée. Le capitaliste restera aux mains des "maîtres du monde" qui "tirent les ficelles"

© BERTRAND LANGLOIS / AFP

 

Nathalie Arthaud
ce qu'ils en pensent ...


 

Jacques Cheminade

© Vincent Isore / IP3 Press / Maxppp

A 75 ans, Jacques Cheminade est le doyen des candidats à cette élection présidentielle... Parmi les propositions de cet énarque, ancien d'HEC, la sortie de l'Union européenne et de l'OTAN, mais aussi le SMIC à 1700 € bruts par mois, le développement d'un nucléaire 4ème génération, l'implantation de centres industriels et scientifiques sur la lune. 

Les soutiens existent sans doute mais ils sont peu visibles. A l'image du nombre de parrainages reçus par le candidat et validés par le Conseil constitutionnel : 1 en Haute-Vienne, 1 en Creuse et 3 en Corrèze.


Jacques Cheminade,
ce qu'ils en pensent ...


 

© André Abalo - France 3 Limousin