Les 40 ans du Centre Pompidou fêtés (aussi) à Toulouse

La Genèse – Boulevard de la Liberté, Agen, 12 mai 1997, une oeuvre de Jacques Villeglé / © MaxPPP
La Genèse – Boulevard de la Liberté, Agen, 12 mai 1997, une oeuvre de Jacques Villeglé / © MaxPPP

Le centre Pompidou de Paris a donné ce  week-end le coup d'envoi d'une année de festivités pour ses 40 ans. Un anniversaire fêté également partout en France, dont à Toulouse, au Musée des Abattoirs notamment. 

Par Marie Martin

C'est un anniversaire que les amateurs d'art contemporain vont pouvoir fêter... pendant plus d'une année !

Le Centre Pompidou, qui célèbre ses 40 ans, lance ce week-end des 4 et 5 février 2017 les festivités. Et celles-ci passent par la région Occitanie.

Le musée d'art contemporain des Abattoirs, à Toulouse, présente depuis le 2 février et jusqu'au 28 mai 2017, une vingtaine d'oeuvres en provenance de Beaubourg. 

Autour du courant du "Nouveau réalisme", lancé en 1960, les visiteurs vont pouvoir, durant plus de trois mois, admirer les oeuvres d'artistes comme Arman, Ben, César, Gérard Deschamps, Raymond Hains, Yves Klein, Niki de Saint Phalle, Daniel Spoerri, Jean Tinguely, et bien d'autres. Une génération qui s'interroge, après-guerre, sur la société de consommation, l'industrialisation et puise ses matières et son inspiration dans le quotidien.

Ailleurs, en Occitanie


Les 40 ans du plus célèbre d'art musée d'art contemporain français passeront aussi par le théâtre Garonne de Toulouse, le 10 mars, avec un spectacle de danse contemporaine, Les inconsolés, d'Alain Buffard.

Ils feront également un détour par Rodez, avec les oeuvres de Pierre Soulages issues de Beaubourg, du 16 juin au 15 novembre. 
A Cajarc, dans le Lot, la maison des arts Georges Pompidou accueillera du 1er juillet au 3 décembre des œuvres de la collection du Centre Pompidou, en collaboration avec l’un de ses organismes associés, l’IRCAM

Enfin, à Montpellier, au musée Fabre, une exposition sera consacrée, du 1er juillet au 5 novembre, au duo Francis Bacon/Bruce Nauman. 




Il y a 40 ans, Beaubourg...

Le 31 juillet 1977, Beaubourg ouvrait ses portes après de multiples controverses.
Il connaît un succès immédiat : le jour de l'ouverture au public, des milliers de personnes envahissent le bâtiment, empruntant jusqu'aux escaliers de secours.
Le centre est né de la volonté du président de la République française Georges Pompidou de créer au cœur de Paris une institution culturelle inédite, entièrement vouée à la création moderne et contemporaine.

Il conserve aujourd'hui l'une des trois plus importantes collections d'art moderne et contemporain au monde avec celle du Museum of Modern Art de New York et de la Tate Modern de Londres et la première d'Europe.

Sur le même sujet

Toulouse : l'orage inonde un tunnel, le tramway perturbé

Près de chez vous

Les + Lus