Abattoir de Pézenas : le député Elie Aboud veut installer des caméras dans les abattoirs

Elie Aboud, député de l'Hérault, avait visité l'abattoir de Pézenas le 17 mai dernier. Il se dit surpris après avoir visionné les images diffusées par L214. Invité sur notre plateau : il propose d'installer des caméras de surveillance dans tous les abattoirs.

Elie Aboud, député de l'Hérault le 29 juin 2016 réagit au scandale sur les maltraitances aux animaux à l'abattoir de Pézenas (34) dénoncées par l'association L214
Elie Aboud, député de l'Hérault le 29 juin 2016 réagit au scandale sur les maltraitances aux animaux à l'abattoir de Pézenas (34) dénoncées par l'association L214 © France 3 LR
En visite "surprise" le 17 mai à l'abattoir de Pézenas, le député LR de l'Hérault Elie Aboud, membre de la commission d'enquête parlementaire sur les abattoirs, n'avait constaté "aucun dysfonctionnement".
Invité de notre journal de 19 h 00 Elie Aboud raconte cette visite inopinée. selon lui il ne faut pas fermer l'abattoir de Pézenas. 

Le député de l'Hérault Les Républicains Elie Aboud propose d'installer des caméras de surveillance dans les abattoirs. 

durée de la vidéo: 03 min 23
Abattoir de Pézenas : les propositions d'Elie ABOUD ©France 3 LR
"Franchement j'ai été surpris", a-t-il déclaré  en évoquant sa découverte des images de L214.
Au sein de la commission mise en place par le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll après la diffusion de précédentes images filmées dans des abattoirs, le député de l'Hérault les Républicains assure qu'il se prononcera pour "généraliser la vidéosurveillance" et mettre
en place des commissions dans chaque établissement comprenant des membres des médias et d'associations de défense des animaux et des représentants des éleveurs et des consommateurs.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
abattoirs agriculture économie animaux
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter