Les anti corridas manifestent à Rodilhan dans le Gard

© France3
© France3

La petite ville de Rodilhan dans le Gard était bien gardée ce dimanche matin. Des dizaines de gendarmes mobiles contrôlaient l'accès à la cité gardoise où le comité radicalement anti corrida avait l'intention de perturber la journée taurine.

Par Laurent Beaumel

Plusieurs dizaines d'activistes du Crac (Comité Radicalement Anticorrida) ont manifesté à Rodilhan pour tenter de perturber la journée taurine Fiesta Campera.

Eviter la confrontation


Un imposant dispositif de sécurité était déployé pour ceinturer la ville et empêcher les activistes d'approcher des arênes.
Des inscriptions et des slogans comme "Corrida basta!", ou encore "Corrida, spectacle pour sadiques et pervers" étaient scandés par les manifestants. Plusieurs tentatives d'intrusion ont été lancées par les anti-corridas pour rejoindre les arênes de la ville, mais pour le moment sans succès.
La présence de dizaines de gendarmes mobiles et de barrières à chaque entrée de la ville rendaient l'accés au centre impossible. Tout le monde a en mémoire les évènements violents de 2011 et ne souhaite pas qu'ils se reproduisent. 

Nos confrères Maria Laforcade et Franck Detranchant étaient sur place

Rodilhan (30) : manifestation du comité anticorrida


A lire aussi

Sur le même sujet

Indépendance de la Catalogne : une journée décisive

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés