Ariège : par arrêté, le maire interdit à l'ours de divaguer chez lui

L'ours a, en effet, tendance, parfois, à divaguer. / © maxppp
L'ours a, en effet, tendance, parfois, à divaguer. / © maxppp

Le maire d'Ustou, dans l'Ariège, a publié un arrêté interdisant la divagation des ours sur le territoire de sa commune. 

Par Michel Pech

Les attendus, ou plutôt, les arguments du premier édile sont particulièrement convaincants. Ils s'appuient sur le Code général des collectivités territoriales. 
En effet, la commune se doit de remédier aux "évènements facheux" qui pourraient être occasionnés par des "animaux malfaisants ou féroces".
Le maire précise que sa commune n'a jamais été consultée avant la décision de réimplantation de plantigrades dans les Pyrénées. Elle a pourtant vu arriver chez elle, à plusieurs reprises, ce "grand prédateur".

"Considérant que la commune d'Ustou ne peut tolérer plus longtemps la présence illégale de prédateurs introduits par l'Etat (...) sans qu'aucune mesure de protection des personnes  et des biens ne soit mise en place ARRETE

Article 1 : EST INTERDITE LA DIVAGATION DES OURS SUR TOUT LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE D'USTOU"

Pascal Dick, l'un de nos collègues, manifestant quelque sympathie pour l'honorable plantigrade, n'a pu s'empêcher de questionner : "l'ours a-t'il été averti ?" .Il attend une réponse. 

 

 

Sur le même sujet

D'où vient la méfiance face à la vaccination obligatoire ?

Près de chez vous

Les + Lus