Ariège : des Chinois intéressés par la reprise de Sabart Aero Tech

L'usine Sabart Aéro tech emploie une trentaine de salariés à Tarascon-sur-Ariège (09). / © France 3 Midi-Pyrénées
L'usine Sabart Aéro tech emploie une trentaine de salariés à Tarascon-sur-Ariège (09). / © France 3 Midi-Pyrénées

A Tarascon-sur-Ariège, les 34 salariés de Sabart Aero Tech reprennent espoir. Un groupe chinois se montre intéressé par la reprise du site. Avec un projet de grande ampleur.

Par Delphine Gerard

Ils avaient obtenu un sursis lors de leur dernière audience le 10 mai dernier. Le tribunal de commerce de Foix avait prolongé la période d'observation jusqu'au 12 juin, avant de prononcer la liquidation judiciaire de l'entreprise Sabart Aero Tech, qui fabrique des billettes d'aluminium pur pour l'industrie aéronautique et spatiale.
A part un miracle, rien ne semblait pouvoir sauver le dernier vestige de Péchiney à Tarascon-sur-Ariège.
 

Un géant chinois de l'aluminium comme repreneur ?


Et pourtant...le miracle pourrait bien arriver. Les 34 salariés de Sabart Aero Tech ont du mal à y croire. Si rien n'est encore officiel, les syndicats ont tout de même communiqué ce matin. 
Un repreneur semble intéressé par la reprise du site. Et pas n'importe lequel. Le groupe Jinjiang est le troisième fournisseur chinois d'aluminium. Il souhaiterait étendre ses activités vers l'industrie aéronautique, d'où son intérêt pour le site de Tarascon, qui possèdent plusieurs certification dans ce domaine.

Le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol


Outre la consolidation, le groupe chinois  a présenté un projet ambitieux aux syndicats : 40 millions d'euros d'investissement et des embauches à la clés.  Depuis 15 jours, des représentants du groupe sont sur site pour préparer leur dossier, qui doit être présenté le 29 mai à la Direction Générale de l'Armement.

Rien n'est encore joué, mais l'avenir des salariés, jusque là très sombre, s'est éclairci d'un coup. 

Les Chinois intéressés par Sabart Aero Tech
A Tarascon-sur-Ariège, les 34 salariés de Sabart Aero Tech reprennent espoir. Un groupe chinois se montre intéressé par la reprise du site. Avec un projet de grande ampleur. - France 3 Occitanie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'Italien Pippo Pollina et ses chansons à texte enchantent les Toulousains

Près de chez vous

Les + Lus