Kokopelli, l'association qui résiste aux semenciers

Chaque jour, la trentaine de collaborateurs prépare et expédie plus de 1000 commandes, pendant la saison des semis. / © France 3
Chaque jour, la trentaine de collaborateurs prépare et expédie plus de 1000 commandes, pendant la saison des semis. / © France 3

Depuis 18 ans, l'association Kokopelli se bat pour la libération des semences et tient tête aux semenciers géants. Un succès insolent, qui se joue depuis quatre ans maintenant en Ariège. 

Par Marie Martin

C'est un combat digne de David contre Goliath...

Dix-huit que l'association Kokopelli résiste, contre le diktat des géants du secteur.
Spécialisée dans la protection de la biodiversité alimentaire et la production de semences issues de l'agro-écologie, Kokopelli propose 2200 variétés de semences entièrement libres de droits et reproductibles.

Actuellement, pendant la période des semis, la trentaine de collaborateurs expédie plus de 1000 commandes par jour.
La preuve d'un insolent succès pour cette structure qui a osé défier les semenciers.
Ces derniers ont bien tenté d'ailleurs d'étouffer cette résistance, à grand renfort de procès. 
Sans succès. La notoriété de Kokopelli est désormais internationale. 

Installée en Ariège depuis juillet 2013, Kokopelli voit son activité exploser : + 36% en 2016. Les locaux sont même devenus trop petits.

A quelques centaines de mètres de son emplacement actuel du Mas d'Azil, l'association fait donc construire de nouveaux bâtiments.
Un pari sur l'avenir...

Voir le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol, de France 3 Occitanie : 

Ariège : le succès de Kokopelli
L'association Kokopelli, qui se bat pour la libération des semences, connaît un succès croissant. Elle est installée depuis près de quatre ans au Mas d'Azil en Ariège. - Laurent Winsback et Pascal Dussol

 

Sur le même sujet

L'Italien Pippo Pollina et ses chansons à texte enchantent les Toulousains

Près de chez vous

Les + Lus