Toulouse : malaise dans les maisons de retraite en raison du sous-effectif