Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Mazères (Ariège) : André Trigano met 42 Citroën de collection aux enchères

Une partie du trésor "rétromobile" d'André Trigano / © Chloé Thibaud/France 3 Midi-Pyrénées
Une partie du trésor "rétromobile" d'André Trigano / © Chloé Thibaud/France 3 Midi-Pyrénées

Le maire de Pamiers André Trigano est aussi un grand collectionneur d'automobiles. Il ne possède pas moins de 152 modèles d'exception, dont 42 Citroën, qui seront mises aux enchères le 6 février à Paris. Pour financer un musée de l'automobile à Mazères.

Par Vincent Albinet

Homme d'affaires et homme politique, André Trigano, le maire de Pamiers, est aussi un grand passionné de sport automobile. Un virus qu'il a attrapé dans les années 50 lors de ses participations aux rallyes de Monte-Carlo et d'Europe ou au Tour de France Auto.

Ce premier virus lui en a transmis un autre, très tenace : celui du collectionneur. C'est ainsi qu'en plus d'un demi siècle André Trigano a acquis les plus beaux specimen de, excusez du peu... Citroën, Cadillac, Packard, Rolls Royce, Ford, Triumph, Chevrolet, Salmson, Excalibur et autres Voisins, Hotchkiss, Delahaye, Panhar ou Mathis. Il a aussi recueilli des épaves patiemment reconstituées avec des pièces d'origine.

Aujourd'hui, André Trigano possède 152 voitures de collection mais a décidé de se séparer de 42 Citroën, une marque pour laquelle il a pourtant le béguin. Le maire de Pamiers veut ainsi financer son musée de Mazères qu'il voudrait transformer en Musée de l'automobile de la basse Ariège, un musée des marques disparues où il exposera les quelques 110 étonnantes automobiles du passé qui lui restent.

Avis aux amateurs : la vente se déroulera le 6 février à Paris, à l'occasion du salon Rétromobile, chez Artcurial, avec des mises à prix débutant, selon les modèles, de 5000 à 50.000 euros

Voir le reportage de Chloé Thibaud et de Pascal Dussol :

André trigano vend sa collectionde Citoën
La maire de Pamiers, grand collectionneur de voitures met en vente une qurantaine de Citroën pour financer un musée de l'automobile en Ariège, à Mazères

 

Sur le même sujet

Législatives Hérault : Si j'étais député dans la 7e circonscription

Près de chez vous

Les + Lus