Tarascon-sur-Ariège : les salariés de Sabart Aéro Tech bientôt fixés sur leur sort

L'usine Sabart Aéro tech emploie une trentaine de salariés à Tarascon-sur-Ariège (09). / © France 3 Midi-Pyrénées
L'usine Sabart Aéro tech emploie une trentaine de salariés à Tarascon-sur-Ariège (09). / © France 3 Midi-Pyrénées

Liquidation ou prolongation de la période d'observation ? Les salariés de Sabart Aéro Tech seront fixés le 19 décembre. Le Tribunal de commerce de Foix rendra alors sa décision après une nouvelle audience ce lundi sur l'avenir de la dernière représentante de l'ère métallurgique à Tarascon.

Par L. Winsback et L. Boffet

Que va-t-il advenir du dernier vestige de Péchiney à Tarascon-sur-Ariège ? Difficile de le dire au terme d'une audience tendue devant le tribunal de commerce de Foix, ce lundi après-midi. Il étudiait une nouvelle fois la situation de l'entreprise Sabart Aéro Tech placée en redressement judiciaire le 7 novembre dernier. Le mandataire judiciaire a demandé la liquidation de l'entreprise. Les salariés demandent eux la prolongation de la période d'observation, dans l'espoir que des repreneurs se manifestent.

Une entreprise lourdement endettée

Installée sur l'ancien site Péchiney de Tarascon sur Ariège, Sabart Aero Tech fabrique des billettes d'aluminium pur pour l'industrie aéronautique et spatiale. Malgré un carnet de commandes bien rempli, elle accuse 1 million d'euros de dettes. Les salariés pointent le manque d'investissement de son dernier propriétaire en date, AIAC, un consortium américain qui l'a rachetée en 2014.
De son côté, celui-ci leur demande de faire des efforts. Lors d'une réunion en Préfecture la semaine dernière, son représentant a présenté un plan de relance assorti de trois conditions :
  • Le rachat du foncier par les collectivités locales, qui le lui avaient pourtant cédé pour 1 euro symbolique, il y a deux ans.
  • L'étalement de sa dette sur 10 ans.
  • Une baisse des salaires de 25%.
Des requêtes inacceptables pour les 32 salariés du site qui placent aujourd'hui tous leurs espoirs dans un éventuel repreneur. Selon eux, trois pourraient être intéressés même si ce ne sont pour l'instant que des déclarations d'intention. Le tribunal de commerce de Foix rendra sa décision le 19 décembre.

Voir ici le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol :
Un nouveau sursis pour les salariés d'Aéro Tech à Tarascon-sur-Ariège
Liquidation ou prolongation de la période d'observation ? Les salariés de Sabart Aéro Tech seront fixés sur leur sort le 19 décembre prochain, date à laquelle le tribunal de commerce de Foix doit rendre sa décision après l'audience qui s'est tenue cet après-midi. Dernière représentante de l'ère métallurgique à Tarascon sur Ariège, l'entreprise est lourdement endettée. - Laurent Winsback / Pascal Dussol




Sur le même sujet

Pompiers agressés à Nîmes: le minsitre de l'intérieur parle d'attentat

Près de chez vous

Les + Lus