Aude : le chanteur Jérémy Montana représentera-t-il la France à l’Eurovision ?

Jérémy Montana sera en concert le 10 septembre prochain à Salsigne / © Eric Morère
Jérémy Montana sera en concert le 10 septembre prochain à Salsigne / © Eric Morère

Après Amir il y a deux ans, puis Alma l’année dernière, la France sera-t-elle représentée cette année à l'Eurovision par l’Audois Jérémy Montana ? Le jeune chanteur en rêve. Mais il faudra d’abord passer les sélections.

Par Richard Duclos

"J’ai vu une publicité pour l’Eurovision cet été à la télé, ça m’a donné envie d’écrire une chanson pour participer", raconte Jérémy Montana. Il y a quelques jours, le jeune homme de 25 ans, habitant Caudebronde dans l’Aude, a donc envoyé sa candidature à France Télévisions, dans l’espoir d’être sélectionné pour représenter la France.

"J’ai suivi par le passé certaines éditions du concours, par curiosité, mais je ne suis pas un spectateur assidu de l’Eurovision", précise-t-il. L’Audois voit son éventuelle participation comme "un tremplin", l’occasion rêvée de se faire connaître :

Je veux pouvoir montrer ce que je fais aux yeux du public


Fichier audio

Jérémy Montana - Rivers of tears


"L'oiseau, mon ami"

La chanson qu’il a envoyée s’intitule "L’oiseau, mon ami", et parle d’un oiseau à travers les saisons. Conformément au règlement de l’Eurovision, elle n’a encore jamais été diffusée nulle part, et le texte est en français. Son style : "jazzy et rock, dans l’esprit de Thomas Dutronc. C’est une chanson qui bouge !" indique l’artiste.

Celui-ci est sorti de sa zone de confort pour l’occasion. D’habitude, ses chansons sont en effet en anglais, et d’un style plus blues-rock, avec parfois une pointe de country.

Fichier audio

Jérémy Montana - Taxi Please


Originalité

"J’ai voulu faire quelque chose de différent cette fois, pour voir si j’étais capable de diversifier mon répertoire musical", explique-t-il. Mission accomplie donc, pour celui qui a commencé la guitare à l’âge de 8 ans, d’abord en suivant des cours, puis en autodidacte. Est venue ensuite l’envie d’écrire ses propres compositions, et le chant, même si sa voix reste secondaire par rapport à la musique : "Le plus important pour moi, c’est vraiment la musicalité", souligne Jérémy Montana.

Son atout pour être sélectionné selon lui ? Son originalité.

J’ai un style différent, qui est un peu moins à la mode ces temps-ci, je mise là-dessus.


Les sélections pour l’Eurovision devraient avoir lieu fin octobre ou début novembre. En attendant, Jérémy Montana continue d’envoyer ses maquettes, dans le but de sortir son premier album.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Crèche de Béziers interdite

Près de chez vous

Les + Lus