Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Carcassonne : A la guerre comme à la guerre pour les étudiants en photojournalisme

Les étudiants en photojournalisme de Carcassonne sont en stage avec les militaires pour apprendre à travailler en zone de conflit - 27 mars 2017 / © Frederic Guibal / France 3 LR
Les étudiants en photojournalisme de Carcassonne sont en stage avec les militaires pour apprendre à travailler en zone de conflit - 27 mars 2017 / © Frederic Guibal / France 3 LR

Depuis ce lundi, les vingt étudiants du diplôme universitaire de photo documentaire de Carcassonne sont en stage avec des militaires du 3ème RPIMa. Objectif : connaître quelques bases en matière de survie pour mieux se débrouiller plus tard sur le terrain.

Par JM avec Alexandre Grellier

22 étudiants du diplôme universitaire photographie documentaires et écritures transmédia de Carcassonne sont en stage avec les militaires du 3ème RPIMa (le régiment de parachutistes d'infanterie de marine). Pendant trois jours, les étudiants vont être sensibilisés aux risques en zones de conflit.

Plusieurs ateliers sont organisés : éléments de survie, combat rapproché mais aussi premiers soins, close combat ou encore neutralisation d’armes.

Le but est d'apprendre à se débrouiller en zone à risques, sans se mettre en danger.

Le reportage d'Alexandre Grellier et Frederic Guibal
Carcassonne : A la guerre comme à la guerre pour les étudiants en photojournalisme
Depuis hier lundi les vingt étudiants du diplôme universitaire de photo documentaire de Carcassonne sont en stage avec des militaires du 3ème RPIMA. Objectif : connaître quelques bases en matière de survie pour mieux se débrouiller plus tard sur le terrain. - France 3 LR - Alexandre Grellier et Frederic Guibal

Mais ce stage n'est pas un camp de vacances, les étudiants devront veiller la nuit pour surveiller le bivouac et alimenter le feu pour éloigner les animaux.

Un prise d'otage est même organisée par les militaires pour plonger encore plus les étudiants dans la réalité du terrain. Pour Eric Sinatora, réferent pédagogique des élèves, ce stage est nécessaire pour des futurs photojournalistes :

Il nous est apparu indispensable pour nous de sensibiliser nos étudiants aux conditions dans lesquelles ils risquent d’être amenés à travailler à travers le monde


C'est la troisième année que ce stage d'aguerrissement est organisé par l’école. Il fait partie intégrante de la formation de ces futurs photographes professionnels.

Sur le même sujet

Carcassonne : A la guerre comme à la guerre pour les étudiants en photojournalisme

Près de chez vous

Les + Lus