RSI: les pendus de l'Aude changent d'avis

En 2014, les pendus sont alors 500 à manifester à Carcassonne pour réclamer la suppression de ce système qui connaît de nombreux dysfonctionnements.
En 2014, les pendus sont alors 500 à manifester à Carcassonne pour réclamer la suppression de ce système qui connaît de nombreux dysfonctionnements.

Le RSI a été très décrié depuis sa mise en place en 2008, notamment par un collectif, les pendus né dans l'Aude, qui demandait sa suppression. Mais aujourd'hui c'est la disparition du RSI qui les inquiète.

Par Olivier Le Creurer

Droits sociaux d'environ 6,6 millions de Français

Edouard Philippe a annoncé la disparition progressive en deux ans du Régime social des indépendants (RSI), à partir du 1er janvier 2018. Plombé par de nombreux dysfonctionnements depuis sa création, il régit les droits sociaux d'environ 6,6 millions de Français. Le RSI sera supprimé avec une phase transitoire de deux ans pour intégrer les indépendants au régime général, dont bénéficient les salariés.

Inquiétude

La lourdeur administrative, Nathalie Merci en a fait son cheval de bataille. Particulièrement depuis la mise en place du Régime social des indépendants en 2008, destiné aux commerçants, artisans et professions libérales. Le RSI est alors chargé de récolter et redistribuer toutes les prestations sociales pour ces métiers.

Moi, je n'ai jamais vu un pays faire un cadeau à 6 millions de personnes


En 2014, Nathalie créée le mouvement des pendus. Ils sont alors 500 à manifester à Carcassonne pour réclamer la suppression de ce système qui connaît de nombreux dysfonctionnements. Mais aujourd'hui, elle s'inquiète de la disparition du RSI et craint de repartir pour des années de galère. "Moi, je n'ai jamais vu un pays faire un cadreau à 6 millions de personnes."

Interlocuteur unique


Une inquiétude largement partagée. Si les commerçants et artisans se réjouissent d'intégrer le régime général qui leur permettra notamment de bénéficier du chômage ou des arrêts maladie, ils craignent de perdre cet interlocuteur unique.
RSI: Contre puis pour
Le RSI a été très décrié depuis sa mise en place en 2008, notamment par un collectif, les pendus né dans l'Aude qui demandait sa suppression. Mais aujourd'hui c'est la disparition du RSI qui les inquiète. - A. Grellier et F. Guibal



Sur le même sujet

Grève à l'EHPAD de Rouffiac Tolosan

Près de chez vous

Les + Lus