Pénurie et coupures d'eau à Durban-Corbières dans l'Aude à cause de la sécheresse

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

Dans l'Aude, la sécheresse est telle que certains villages sont obligés de procéder à des coupures d'eau potable. C'est le cas à Durban-Corbières car la source qui alimente le réseau est presque tarie. La mairie a dû faire appel à la solidarité des villages voisins pour se ravitailler en eau.

Par Fabrice Dubault


Des coupures d'eau quotidiennes depuis le 22 juillet


Depuis 15 jours, à Durban-Corbières, on coupe l'eau dans tout le village, de 14h à 18h et de 22h à 5h, tous les jours.

L'hiver 2015 a été trop sec dans la région des Corbières. Résultat : la source qui alimente les 700 habitants du village ne coule plus qu'à un tiers de ses capacités. Il faut donc économiser l'eau au maximum.

2 villages viennent en aide à Durban


Pour autant, ces restrictions draconniennes ne suffisent pas. Le maire de Durban a dû en plus appeler à l'aide ses homologues de Villesèque et de Villeneuve-des-Corbières pour remplir son château d'eau.
Tous les deux jours, trois camions viennent y déverser l'eau donnée par les villages voisins, environ 420m3.

Les besoins en eau devraient un peu baisser avec le départ des estivants. En attendant, il est interdit d'arroser son jardin ou de remplir sa piscine.
La facture s'élève pour l'instant à près de 5.000 euros.

La commune a déjà vécu une sécheresse similaire en 2008. Elle cherche désormais une nouvelle source à laquelle se raccorder.

Durban-Corbières (11) : des coupures d'eau l'après-midi et la nuit à cause de la sécheresse
Dans l'Aude, la sécheresse est telle que certains villages sont obligés de procéder à des coupures d'eau potable. C'est le cas à Durban-Corbières car la source qui alimente le réseau est presque tarie. La mairie a dû faire appel à la solidarité des villages voisins pour se ravitailler en eau. - F3 LR - Reportage : I.Bris et B.Pansiot-Villon

 

Sur le même sujet

Les images de la manifestation des lycéens contre les violences policières

Actualités locales

Les + Lus