Tarbes : une cellule psychologique mise en place après le suicide d'un employé du Crédit Agricole

L'homme se serait pendu dans son agence bancaire. / © MAXPPP
L'homme se serait pendu dans son agence bancaire. / © MAXPPP

Le corps d'un homme de 49 ans a été retrouvé ce mardi matin dans les locaux du siège social du Crédit agricole, à Tarbes. L'homme se serait donné la mort par pendaison. Une cellule de soutient psychologique a été ouverte pour les employés de la banque. 

Par Cécile Frechinos

Les employés du siège social du Crédit agricole de Tarbes ont fait une macabre découverte mardi matin. Un homme de 49 ans, chef de service, a été retrouvé mort dans l'agence. Selon les premiers éléments de l'enquête il se serait donné la mort par pendaison, mais son geste n'aurait aucun lien avec son environnement professionnel. Dans une lettre laissée sur son lieu de travail, il évoque des raisons personnelles. 

Une cellule psychologique a été mise en place à l'hôpital de Tarbes et un psychologue est également à l'agence tarbaise présent depuis mardi pour venir en aide aux salariés. "C'était un employé très apprécié de tous. De la hiérarchie, comme de ses collègues. Il avait fait toute sa carrière chez nous. Beaucoup d'entre nous sommes choqués", s'attriste Fabrice Vailliant, Directeur adjoint du Crédit agricole Pyrénées Gascogne. 

Sur le même sujet

Manifestations contre les ordonnances pour réformer le code du travail

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés