Carnets de vol

Les 1er, 2ème et 4ème samedis de chaque mois à 11h30
Logo de l'émission Carnets de vol

Focus sur la planète Mars, ce samedi à 11h30, dans Carnets de vol

Pierjean Frison en tenue de cosmonaute évolue sur le sol virtuel de Mars  / © Pierjean Frison / France 3 Midi-Pyrénées
Pierjean Frison en tenue de cosmonaute évolue sur le sol virtuel de Mars / © Pierjean Frison / France 3 Midi-Pyrénées

Carnets de vol, zoome sur la planète MARS. Pour en découvrir les mystères et aussi  mettre en valeur le travail des ingénieurs du CNES Toulouse qui étudient la planète rouge.

Par Emmanuelle Gayet

Revoir l'émission

La plus célèbre des missions martiennes toujours d’actualité : c’est celle de Curiosity ! Le robot roule sur le sol martien depuis maintenant 3 ans et demi. Et cette mission est co-pilotée depuis le central spatial de Toulouse.

Toutes les nuits, en collaboration avec les Américains de la NASA, on y programme le parcours de Curiosity qui poursuit son analyse du sol et du sous-sol de la planète Mars.

Ce Carnets de Vol spécial planète rouge sera également l’occasion d’interviewer le plus martien des Toulousains :  Sylvestre Maurice, le scientifique qui a mis au point la ChemCam, autrement dit la caméra laser qui analyse les roches martiennes. C’est « l’œil » de Curiosity !

Avec notre guide martien, Pierjean Frison, nous découvrirons la réplique du sol martien, installé au sein du CNES Toulouse. On y fait rouler des maquettes des futurs robots qui seront envoyés sur Mars, dans les prochaines années.

Pierjean Frison évoluant sur le sol virtuel de la planète Mars, également en tenue scaphandre sokol dans le véhicule spatial Soyouz de la Cité de l'Espace de Toulouse

Enfin, nous évoquerons également une possible mission habitée, un jour, sur Mars, en revenant sur l'expérience MARS 500 menée dans la banlieue de Moscou. Pendant plus de 500 jours, un équipage de 6 scientifiques est resté confiné dans un vrai-faux vaisseau spatial.
L’idée : simuler un voyage aller-retour sur Mars. Parmi eux : un jeune ingénieur français, Romain Charles. Il travaille aujourd’hui au centre d’entraînement des spationautes européens, à Cologne en Allemagne, aux côtés de Thomas Pesquet, le spationaute français qui décollera en novembre prochain pour un séjour dans la station spatiale internationale.
La mission Insight a été reportée à 2018.

 


Figueres (Espagne) : le corps de Dali exhumé 28 ans après sa mort pour des tests ADN