Qui sommes-nous ? en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Le lundi après le Grand Soir 3 Un mercredi par mois après Enquêtes de Région Du lundi au vendredi à 8h50
Logo de l'émission Qui sommes-nous ? en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Le temps des militants, faut-il y croire encore ?

François, Elsa, Mickaël / © VEO PRODUCTIONS
François, Elsa, Mickaël / © VEO PRODUCTIONS

En tournage pendant les campagnes électorales de 2017, les réalisateurs, Sandrine Mercier et Juan Gordillo, ont choisi de suivre trois citoyens devenus militants : Elsa, François et Mickaël. Filmés dans leurs vies et actions quotidiennes, ils nous racontent leur vision de l'engagement politique.

Par Guiseppin Marie-France

Revoir l'émission

81% des Français éprouvent envers la politique, méfiance, dégoût, et ennui. C’est dans ce climat de malaise que s'est  déroulée l’année électorale 2017.

A Toulouse, terre de militants, berceau de Jean Jaurès, ils sont une poignée à y croire encore.

Toulouse, Place du Capitole / © VEO PRODUCTIONS
Toulouse, Place du Capitole / © VEO PRODUCTIONS

Elsa, Mickaël et François, sont trois citoyens de « la base », loin des flashes et du pouvoir, convaincus que l’engagement en politique peut faire changer les choses. Ils se sont lancés dans les campagnes électorales, présidentielles et législatives, chacun dans un engagement politique différent, mais avec le même acharnement.

Le film nous plonge dans l’intimité de l’action du militant, du collage d’affiches à l’organisation des meetings, mais aussi dans les difficultés du quotidien, pour finalement comprendre ce que signifie aujourd’hui s’engager.

Et si les militants, nous redonnaient le goût de la politique ?

Collage des affiches / © VEO PRODUCTIONS
Collage des affiches / © VEO PRODUCTIONS

Documentaire Le temps des militants
Un film de Sandrine Mercier et Juan Gordillo

Une coproduction Véo productions et France Télévisions.
Initiée par France 3 Occitanie

Diffusions sur France 3 Occitanie

  • Le lundi 9 octobre 2017 à 23h40 
  • Le mardi 7 novembre 2017 à 8h50
     

Paroles de réalisateurs, Sandrine Mercier et Juan Gordillo


Sandrine Mercier et Juan Gordillo sont auteurs et réalisateurs. En 2011, ils vivent à Madrid et suivent avec leur caméra la naissance du mouvement des Indignés sur la Puerta del Sol. Lorsque ce mouvement citoyen devient un parti politique, ils réalisent le grand reportage « L’année Podemos ». L’engagement de ces citoyens, passant de la rue au pouvoir, les questionne alors sur le militantisme en France.

Collaborant ensemble depuis plus de 10 ans, réalisant notamment, le documentaire « Les enfants volés » d’Espagne, ce couple de réalisateurs aime filmer le réel et témoigner des luttes citoyennes contre les injustices de notre société.

Sandrine Mercier et Juan Gordillo, réalisateurs du documentaire / © VEO PRODUCTIONS
Sandrine Mercier et Juan Gordillo, réalisateurs du documentaire / © VEO PRODUCTIONS

Avec leur nouveau documentaire « Le Temps des Militants », ils souhaitent mettre à l’honneur, ceux qui n’hésitent pas à se retrousser les manches, en pleine tempête politique, pour affirmer leurs idées, et espérer ainsi changer la société.

«  Nous ne sommes pas militants, mais notre vie de correspondants en Espagne, nous a amené à les suivre, les côtoyer, et constater les changements qu’ils ont imposés au monde politique. C’est cette mutation de l’engagement politique qui nous intéresse aujourd’hui. Cette transformation du militant. Peu importe le parti qu’il représente et ses idées véhiculées, il s’agit ici de comprendre pourquoi l’engagement au monde politique tel que nous l’avons toujours connu, va muter, changer. Et au coeur de cette transformation, nous retrouvons  : le citoyen. »

© VEO PRODUCTIONS
© VEO PRODUCTIONS


Ouragan Maria : 16 artisans gardois décollent pour la Guadeloupe pour aider les sinistrés