Rugby Magazine

Tous les samedis à 12h05
Le magazine de tous les clubs et de tous les supporters du ballon ovale.

Logo de l'émission Rugby Magazine

2014 démarre sur les chapeaux de roue pour Rugby Magazine, ce samedi à 12h05

© France 3 Midi-Pyrénées
© France 3 Midi-Pyrénées

Samedi, Rugby Magazine, vous emmène au coeur de la compétition de Coupe d'Europe : point sur la 5ème journée capitale pour les clubs régionaux. Nous ferons la connaissance du doyen des joueurs de Pro D2 et nous partirons à la rencontre du Stade Bagnérais.

Par Emmanuelle Gayet

Rugby Magazine entame la nouvelle année 2014 ce samedi à 12h05. Toute l'équipe en profite pour vous souhaiter, fidèles téléspectateurs, une belle année de ballon rond à partager en famille, entre amis ou solo.

Ce samedi, sera l'occasion de faire le point sur la 5ème journée de Coupe d'Europe. La reprise de la H Cup et les deux dernières journées des phases de poules débutent ce week-end. Cela promet des matchs intenses et tous les esprits seront tournés vers les qualifications pour les phases finales. Nous ferons le point sur les équipes régionales. Le Stade Toulousain est qualifié. Pourra-t-il jouer à domicile ? 
Pour le Castres Olympique ce week-end sera l'heure de vérité : en route vers la Coupe d'Europe ou vers le Amlin Chalenge Cup.

Ensuite, nous reviendrons sur les raisons de la démission de Jean-René Bouscatel. Le président du Stade Toulousain a claqué la porte du Comité directeur de la Ligue nationale de rugby début janvier.

Puis, nous suivrons les joueurs de l'USAP originaires des îles Tonga et Samoa. A l'occasion de l'Epiphanie, ils étaient invités par des frères franciscains de Narbonne à se transformer en Rois Mages. Une belle suprise pour les paroissiens (surtout les plus jeunes) dans une église pleine à craquer.

Enfin, nous irons en visite au club haut-pyrénéen de Bagnères de Bigorre qui joue en Fédérale 1. Ce mois de janvier est crucial pour Stade bagnérais qui peut viser les phases finales.
Le stade Bagnérais va-t-il s'offrir les phases finales ?



Cocaïne volée au Quai des Orfèvres : le policier perpignanais nie en bloc