Gard : une association s'élève contre le dépôt d'hydrocarbures de l'Espiguette

6 cuves d'hydrocarbure semi-enterrées tout près de la plage de l'Espiguette, au Grau-du-Roi, dans le Gard - 5 février 2016 / © France 3 LR
6 cuves d'hydrocarbure semi-enterrées tout près de la plage de l'Espiguette, au Grau-du-Roi, dans le Gard - 5 février 2016 / © France 3 LR

Le comité d'alerte pour l'Espiguette (CAPE) dénonce le danger que représentent 6 cuves d'hydrocarbures semi-enterrées tout près de la plage de l'Espiguette, au Grau-du-Roi, dans le Gard. La préfecture assure de son côté que ce site ne constitue aucun risque.

Par Zakaria Soullami


Il y a quelques mois, l'association le CAPE, le comité d'alerte pour l'Espiguette, s'est formée avec l'objectif d'informer sur les dangers d'un dépôt d'hydrocarbures (du kérosène) d'environ 35.000 litres dans des cuves semi-enterrées au niveau de la plage de l'Espiguette, dans la commune du Grau-du-Roi,dans le Gard.

À l'Espiguette depuis 1957


Ces cuves ont été installées à l'Espiguette en 1957 pour subvenir aux besoins pétroliers de l'OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord).
Les membres de l'association dénoncent des mesures de sécurité insuffisantes. Ils assurent que ce site est potentiellement dangereux pour l'homme et l'environnement et demandent son démantèlement.

Pas de danger même en cas d'explosion


Un démantèlement n'est pas à l'ordre du jour. Tout simplement parce que selon la préfecture du Gard le site ne présente aucun danger. En été, à à peine plus d'un kilomètre de là, des milliers de touristes viennent passer leurs vacances. Mais la préfecture l'assure : même dans le pire des cas où une explosion venait à se produire, cela ne présenterait aucun danger pour les personnes sur la plage car elle sont en dehors du périmètre à risque.

Reportage au Grau-du-Roi, dans le Gard.

Grau-du-Roi (30) : une association s'élève contre le dépôt d'hydrocarbures de l'Espiguette
Z. Soullami et C. Bestard


Les habitants du Grau-du-Roi pas inquiets


Les habitants qui vivent à proximité du dépôt d'hydrocarbures semblent sereins. Ils disent "faire confiance" aux autorités. Le maire du Grau-du-Roi, lui, ne se veut pas inquiet. Encore moins depuis qu'il a trouvé un accord avec le préfet du Gard pour mettre en place un plan d'évacuation en cas d'incident : le PPI (plan particulier d'intervention).

Réunions d'information du CAPE


Le maire du Grau-du-Roi a donc un plan pour parer à toute éventualité. Mais cela ne l'empêche pas d'être sensible au discours du collectif d'alerte pour l'Espiguette.
Il sera d'ailleurs à leur réunion d'information ce vendredi à partir de 19h00.


Réunions d'information du comité d'alerte pour l'Espiguette (CAPE)
 / © CAPE
Réunions d'information du comité d'alerte pour l'Espiguette (CAPE) / © CAPE

 

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Un bouchon 100% naturel crée dans une usine des Pyrénées-Orientales

Actualités locales

Les + Lus