Aveyron : grosses chaleurs et abstention ?