A Gruissan, les enfants « oubliés des vacances »