Feria de Pentecôte à Nîmes : quatre oreilles pour Juan Bautista en solo

© Maxppp
© Maxppp

Pour la corrida d'après-midi du dimanche de Pentecôte à Nîmes, un solo de Juan Bautista face à six toros de différents élevages espagnols a été programmé.

Par P.S. avec AFP

A l'issue de cette performance, le maestro arlésien a avancé un bilan de quatre oreilles coupées. Dans le cadre de ce défi, ont été combattus respectivement des pensionnaires des élevages de La Quinta, Parladé, Jandilla, Pedraza de Yeltes, Carmen Lorenzo et Garcigrande.

Ces toros ont présentés des comportements très divers. Avec d'abord l'excellent pensionnaire de La Quinta, Juan Bautista a eu à affronter un toro fuyard (Carmen Lorenzo) ou un autre au tempérament compliqué (Parladé), autant de problèmes à résoudre et de solutions à apporter.
Feria de Pentecôte à Nîmes : quatre oreilles pour Juan Bautista en solo
Intervenants : Juan Bautista, Torero // Morenito d'Arles, Peone de Juan Bautista - Daniel Moine, Pierre Trouillet

Particulièrement à l'aise en offrant des séries de grande douceur devant le premier toro de l'après-midi, Juan Bautista a étalé pendant trois heures durant sa technique, son sens de la composition dans l'architecture des faenas, l'adaptation de son répertoire et a assuré tout au long des combats le poids de la responsabilité.

Des éléments qui, à des degrés de réussite divers certes, ont été  assurés, avec grand brio parfois, avec application et sincérité tout au long des passes de cape et de muleta servies au cours de chaque quart d'heure. Arènes de Nîmes: corrida d'après midi du dimanche de Pentecôte
 

Sur le même sujet

Figueres (Espagne) : le corps de Dali exhumé 28 ans après sa mort pour des tests ADN

Près de chez vous

Les + Lus