Pour la première corrida matinale de la feria des vendanges à Nîmes, Andy Younes qui a pris l'alternative et Juan Bautista, parrain de la cérémonie, ont coupé chacun trois oreilles samedi 16 septembre et sont sortis en triomphe.

Le bétail, provenant finalement de trois élevages différents, composé des toros de Nuñez del Cuvillo, Victoriano del Rio et Garcigrande, assez disparate de tempérament, a proposé des combats inégaux.

Le jeune arlésien Andy Younes dans l'arène


Pour son sacre de matador, le jeune torero arlésien Andy Younes a offert dans ses deux faenas des démonstrations généreuses composant avec alegria des séries au rythme soutenu et conduisant sa muleta avec ardeur et détermination.

Feria des vendanges à Nîmes: Bautista et Younes coupent trois oreilles chacun

Pour la première corrida matinale de la feria des vendanges à Nîmes, Andy Younes qui a pris l'alternative et Juan Bautista, parrain de la cérémonie, ont coupé chacun trois oreilles samedi 16 septembre et sont sortis en triomphe.



Parrain de cette série d'alternative, Juan Bautista (remplaçant Antonio Ferrara blessé) a dirigé des combats avec une technique supérieure et une autorité de tous les instants. Face à ses deux adversaires, aux comportements très différents, il a su imposer sa domination et résoudre les problèmes avec conviction et brio, tant à la cape qu'avec l'étoffe ou avec l'épée.

Alternant avec les deux triomphateurs du jour, Alejandro Talavente n'a, de son côté, jamais pu imposer son style, donnant l'impression de démissionner rapidement et n'arrivant pas à trouver des solutions que ses adversaires exigeaient.