Feria des vendanges à Nîmes : Enrique Ponce coupe trois oreilles

Nîmes - Enrique Ponce - septembre 2017. / © maxppp JEAN CLAUDE AZRIA
Nîmes - Enrique Ponce - septembre 2017. / © maxppp JEAN CLAUDE AZRIA

La 2e corrida de la feria des vendanges à Nîmes, construite autour d'un mano a mano, a vu Enrique Ponce couper au total 3 oreilles samedi et triompher. Son compagnon de cartel Sébastien Castella, sans trophée certes à cause d'un manque de réussite à l'épée, a pu cependant étaler sa personnalité.

Par Fabrice Dubault

Pour ce rendez-vous, le bétail a été composé de toros provenant de six élevages différents. Dans l'ordre, sont sortis en piste des pensionnaires de Vellosino, Victoriano del Rio, Nuñez del Cuvillo, Fuente Ymbro, Parladé et Cortes. La dépouille de celui de Nuñez del Cuvillo, d'une remarquable caste, a été récompensée d'un tour de piste posthume.

A plusieurs moments de l'après-midi, Enrique Ponce a une nouvelle fois confirmé toute sa maestria. Si son dernier combat, où il a toutefois amélioré le caractère de son adversaire, ne lui a permis de montrer un vrai brio, les faenas précédentes, en revanche, ont illustré tout son pouvoir: douceur du geste et esthétique du répertoire,
limpidité des séquences à la muleta et enchaînements d'une remarquable fluidité pour deux oeuvres de grande classe.

Sans une malchance navrante avec l'acier, Sébastien Castella aurait pu prétendre au même succès. Après un premier combat sans vibration, les deux autres faenas réalisées dans un contexte différent ont montré sa valeur. A la fois vaillant et délicat, spectaculaire et artiste, il a instrumenté des séries de muleta d'un grand cachet, sans pouvoir, avec l'épée hélas, conclure efficacement.

Arènes de Nîmes: deuxième corrida de la feria des vendanges

Enrique Ponce: un avis avec une oreille, un avis avec deux oreilles et un avis avec silence.
Sébastien Castella: silence, un avis avec tour de piste et deux avis avec applaudissements
Bétail: toros des élevages de Vellosino, Victoriano del Rio, Nuñez del Cuvillo, Fuente Ymbro, Parladé et Cortes, formant un lot au jeu divers. La dépouille dutroisième toro de l'élevage Nuñez del Cuvillo a été honorée d'un tour de piste.
Temps: ciel panaché
Entrée: 9.000 spectateurs

A lire aussi

Sur le même sujet

Grève à l'EHPAD de Rouffiac Tolosan

Près de chez vous

Les + Lus