Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Dans le Gard, François Fillon réagit aux défections de son camp :“La base, elle, tient”

Plus de caméras que de viticulteurs pour accueillir François Fillon dans le Gard. / © F3 Pays gardois
Plus de caméras que de viticulteurs pour accueillir François Fillon dans le Gard. / © F3 Pays gardois

En campagne dans les vignes gardoises, le candidat LR a réagi ce jeudi aux multiples défections dans son camp en relevant que "la base, elle, tient".  "Je m'appuie sur les Français" a expliqué François Fillon au lendemain de l'annonce d'une possible mise en examen.

Par Sylvie Bonnet

Une nuée de caméras et de micros. Nettement plus dense que pour une visite de campagne "normale" en terre gardoise. Depuis les affaires qui fragilisent le candidat "Les Républicains" à l'élection présidentielle, les médias suivent pas à pas François Fillon, n'hésitant pas à arpenter, comme lui, les vignes gardoises et les champs d'oliviers.

La base, elle, tient

François Fillon a réagi ce jeudi à Nîmes aux multiples défections dans son propre camp en relevant que "la base, elle, tient"."Je m'appuie sur les Français", a aussi lancé le candidat de la droite, interrogé par la presse.
Depuis l'annonce de sa probable mise en examen mercredi, François Fillon doit faire face à de nombreux départs de son équipe de campagne d'élus proches d'Alain Juppé, de Bruno Le Maire ou même de sarkozystes, comme la vice-présidente de l'Assemblée nationale Catherine Vautrin.
Jeudi, ce sont ainsi Benoist Apparu, Edouard Philippe et Christophe Béchu, trois parlementaires juppéistes, qui se sont ajoutés à la liste des défections.
Le sarkozyste Gérald Darmanin, maire LR de Tourcoing, a lui affirmé sur Twitter avoir "honte de (sa) droite".

Des échanges avec les agriculteurs gardois

Jean-Louis Portal, le président de la FDSEA Gard, explique les difficultés des viticulteurs à François Fillon. / © F3 Pays gardois
Jean-Louis Portal, le président de la FDSEA Gard, explique les difficultés des viticulteurs à François Fillon. / © F3 Pays gardois

Malgré les enjeux nationaux de la visite, les agriculteurs gardois ont pu présenter la diversité de leur production. Entre mer et montagne... arboriculture, maraîchage, élevage extensif et bien évidement viticulture au programme. Pour les professionnels, il s'agissait avant tout de s'exprimer sur toutes les difficultés qu'ils rencontrent. Sur le terrain la visite a duré une vingtaine de minutes.

Reportage, sur place, avec Daniel Moine et Pierre Trouillet
François Fillon en campagne en terre gardoise.
Daniel Moine et Pierre Trouillet ont affronté la meute médiatique pour approcher François Fillon dans les vignes. - F3 Pays gardois

Après une réunion de travail avec les rapatriés en fin d'après-midi, François Fillon doit donner un meeting à Nîmes à partir de 19h00.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Législatives Hérault : Si j'étais député dans la 7e circonscription

Près de chez vous

Les + Lus