Grève des pompiers dans le Gard : des négociations prévues aujourd’hui

Depuis quinze jours, des camions de pompiers stationnent devant la préfecture de Nîmes, en signe de protestation. / © France 3 Occitanie
Depuis quinze jours, des camions de pompiers stationnent devant la préfecture de Nîmes, en signe de protestation. / © France 3 Occitanie

Les pompiers du Gard, en grève depuis deux semaines pour réclamer davantage de moyens, doivent rencontrer ce mercredi 8 novembre le préfet Didier Lauga.

Par RD

Ce mercredi 8 novembre, les pompiers du Gard participeront à une table ronde avec le préfet du département, le président et directeur du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) et des membres du conseil départemental.

D’abord rejetée par l’intersyndicale, cette table ronde a finalement été acceptée par les pompiers.

"Un dialogue a été instauré avec notre direction. Nous leur avons fait des propositions précises. Nous attendons que des propositions concrètes soient faites à chacune de nos propositions", a indiqué à nos confrères de Midi Libre Nicolas Nadal, secrétaire départemental SDIS Sud.



Depuis plus de deux semaines maintenant, les pompiers du Gard ont entamé un mouvement de protestation. Ils campent dans des tentes devant les grilles de la préfecture à Nîmes pour réclamer des moyens supplémentaires, aussi bien humain que matériels, tout en continuant d’assurer en parallèle leur mission.

Depuis leur manifestation à Nîmes le 23 octobre dernier, les pompiers ont multiplié les actions de sensibilisation auprès du grand public à travers le Gard, notamment à Alès, Beaucaire ou Tresques, ou encore au stade des Costières de Nîmes lors d’un match des Crocos.


A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan : le stationnement désormais géré par une société privée

Près de chez vous

Les + Lus