Un jeune gardois atteint d’une maladie génétique s’envole pour un road-trip aux Etats-Unis

Jonathan, 19 ans, atteint d'une maladie génétique s'envole pour un road-trip aux Etats-Unis / © France 3
Jonathan, 19 ans, atteint d'une maladie génétique s'envole pour un road-trip aux Etats-Unis / © France 3

Jonathan, 19 ans, atteint d’amyotrophie spinale, va, dès ce mercredi, réaliser son rêve : partir trois semaines sur les routes de l'Ouest américain. Là bas, un périple de 4000 km, de San Francisco à Los Angeles en passant par Las Vegas, attend le jeune hommede Sauzet.

Par Simon Saidi

Les valises sont presque bouclées. Pour Jonathan et son grand frère Anthony, ce sont les derniers préparatifs avant le grand départ. Avec son frère, sa sœur et un ami, il prendra la direction de San Francisco pour un périple de trois semaines dans l'Ouest américain.

Atteint d'amyotrophie spinale, une maladie génétique qui le prive de la force de ses muscles et de l'usage de ses jambes, Jonathan rêvait depuis tout petit de visiter les Etats-Unis.

Cela fait deux ans que l'étudiant en informatique de 19 ans prépare son road trip depuis son ordinateur.


«Ce n’est pas parce qu’on est handicapé qu’on ne peut pas voyager. J’ai envie d’ôter ce préjugé. Nous ne sommes pas si différents finalement», résume Jonathan


Pour partager l'aventure familiale, Anthony, journaliste stagiaire, se chargera d'alimenter les réseaux sociaux. Il réalisera également un film de 26 minutes pour le compte de l'AFM-Téléthon. Et, pour assurer les soins de Jonathan, c'est sa sœur Maureen, l'infirmière de la famille qui sera mise à contribution.

Un jeune gardois atteint d’une maladie génétique s’envole pour un road-trip aux Etats-Unis
Jonathan, 19 ans, atteint d’amyotrophie spinale, va, dès ce mercredi, réaliser son rêve : partir trois semaines sur les routes de l'Ouest américain. Un périple de 4000 km, de San Francisco à Los Angeles en passant par Las Vegas, attend le jeune homme. - France 3 - J. Curato / D. Pardaneau


Le sourire de Jonathan en dit long sur cette aventure humaine, qu’il est possible de suivre jour après jour, jusqu'au 9 août, sur sa page Facebook.

Sur le même sujet

La compagnie "Opéra clandestin" promeut ses spectacles dans la rue

Près de chez vous

Les + Lus