Législatives : 5 députés En Marche et un FN dans le Gard

© Benjamin CREMEL / AFP
© Benjamin CREMEL / AFP

Dans le Gard, La République en Marche manque le grand chelem à cause de la victoire de Gilbert Collard sur Marie Sara. Le parti d'Emmanuel Macron envoie tout de même 5 députés à l'assemblée nationale.

Par Olivier Le Creurer

L'analyse départementale avec Eric Félix


Françoise Dumas, Gilbert Collard, Anthony Cellier, Annie Chapelier, Olivier Gaillard et Philippe Berta sont les 6 députés du Gard.

1ère circonscription (Nîmes - Beaucaire) :


Françoise Dumas (ex-PS et nouvelle LREM) est réélue avec 54,55 % des voix devant Yoann Gillet (FN) 45,45 %.


Bilan 1er tour

Françoise Dumas a sû prendre le train En Marche et elle est la seule députée sortante réélue. L'ex-socialiste est au coude à coude à l'issue du 1er tour avec Yoann Gillet. Elle n'a que 129 voix d'avance sur le FN Yoann Gillet mais une réserve de voix bien plus importante. Seule chance pour ce dernier, convaincre les 56.29 % d'abstentionnistes, un record dans le Gard.

La circonscription est coupée en 2 : Nîmes et ses alentours ont massivement voté En marche! tandis que les communes plus éloignées ont préféré le candidat FN. Yoann Gillet, breton d'origine, est le patron de la fédération gardoise et conseiller régional d'Occitanie.


2ème circonscription (Aigues-Mortes, Saint-Gilles et Vauvert):


Gilbert Collard (FN) s'impose de 123 voix devant Marie Sara (LREM). Le député FN sortant Gilbert Collard a été réélu dimanche dans la seconde circonscription du Gard, devançant l'ex-torera Marie Sara (REM) de 123 voix, selon les résultats officiels.

A l'issue d'un duel très médiatique, Gilbert Collard a recueilli 50,16% des suffrages exprimés (19.834 voix) contre 49,84% pour la candidate REM (19.711) dans un contexte de forte abstention (51,62%). 

La réaction de Marie Sara après sa défaite:


Bilan 1er tour:
Gilbert Collard (FN) était en tête au soir du 1er tour dans la 2ème circonscription du Gard (32,27 %). Le seul candidat FN dans ce ca dans le Gard possède 48 voix d'avance sur Marie Sara (LREM). Mais le ballotage s'annonce défavorable pour le député sortant puisqu'il n'y a pas de triangulaire avec la droite républicaine comme il y a cinq ans.

La circonscription est poupée en eux entre la Camargue acquise au FN et le sommiérois à Marie Sara, l'ex-torera à cheval, sollicitée par le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, lui même !
 


3ème circonscription : (Bagnols-sur-Cèze, Villeneuve-lès-Avignon) :


Victoire d'Anthony Cellier (LREM) 59,02 % devant Monique Tezenas Du Montcel (40,98 %) avec près de 6000 voix d'avance.

Bilan 1er tour :

Anthony Cellier (LREM), 33,93 % devance la conseillère régionale Monique Tezenas Du Montcel (FN), 22,88 %. Pas de triangulaire pour Muriel Dherbecourt (LR) qui n'obtient que 12, 16 % des voix (5,68 % exprimés), ni pour Genevieve Sabathé, FI avec 11,63 %.

Anthony Cellier, conseiller municipal de Bagnols-sur-Cèze, directeur commercial d'un groupe de média est en ballotage favorable.

La tendance s’est inversée sur cette troisième circonscription : le FN faisait largement la course en tête il y a encore un mois, avec 29,3 % des voix (dix points devant En Marche ! au 1er tour de la Présidentielle) mais le parti de la majorité écrase la concurrence sur ce premier tour des législatives.

Le FN est certes au second tour, mais ce résultat est décevant pour le parti lepéniste, sur une circonscription qui lui était jusqu’ici favorable. Ainsi, le FN arrive derrière En Marche ! dans des villes où il avait cartonné à la Présidentielle, comme Laudun-l’Ardoise ou Roquemaure.

Deuxième enseignement : porté par la dynamique nationale, En Marche ! a phagocyté les électorats de la Gauche, mais aussi et surtout de la Droite, pour qui le résultat de ce premier tour est un véritable accident industriel. Preuve en est le résultat à Villeneuve, véritable bastion de la droite, où Anthony Cellier réunit 41,9 % des suffrages, loin devant Muriel Dherbecourt (17,63 %), qui termine tout de même deuxième.
 

 


4ème circonscription : (Alès - Pont Saint-Esprit) 


Victoire d'Annie Chapelier (LREM) avec 58,21 % face à Brigitte Roullaud (FN) 41,79 %. Près de 6000 voix d'écart.



Bilan 1er tour :

Annie Chapelier (En Marche) 52 ans, nouvelle venue en politique, infirmière anesthésiste au CHU de Nîmes, bascule en tête avec 24,41 %  des voix devant Brigitte Roullaud (FN) 21,44 %.

Fabrice Verdier, député sortant, est éjecté dès le premier tour. Il n'obtient que 16,51 %, incapable d'accéder à une triangulaire (7,91 % des exprimés). Il a appelé à voter pour la candidate En Marche !  FI arrive en 4ème position (12,42 %) suivi de Valérie Meunier (11,43 %).

 

5ème circonscription  (Alès - Le Vigan) :


Large victoire d'Olivier Gaillard (LREM) avec 63,57 % devant Daniela De Vido (36,43 %) avec près de 10.000 voix d'avance.



Bilan 1er tour:

Olivier Gaillard (LREM) fait la course en tête (32,76 %) devant Daniela de Vido (FN), 19 %. Guillaume Roiron (FI) arrive ensuite avec 13,01 % .  Léa Boyer dépasse tout juste les 10 %. le PS est encore plus loin avec Nelly Frontanau, adoubé par le député sortant William Dumas.

Olivier Gaillard, socialiste avec l'étiquette En marche, est conseiller départemental (vice-président chargé des infrastructures), 1er adjoint à Sauve et président de la communauté de communes du Piémont cévenol. Il est en ballotage très favorable.
 

 

6ème circonscription (Nîmes -Uzès) :


Nette victoire de Philippe Berta (LREM) avec 60,35 % devant Laurence Gardet (39,65 %) avec 6000 voix d'avance.


Bilan 1er tour:

En 2012, Philippe Berta n'obtenait que 2,32 % des voix , 5ème du 1er tour de la législative avec seulement 1027 voix. 5 ans plus tard, avec l'étiquette En marche, il recueille 33,52 % des voix (12397 voix).

Laurence Gardet (FN) est 2ème, mais loin, avec 21,74 %. Elle devance Karine Voinchet, FI  (13,28 %) et Richard Flandin (LR) 13,22 %. Le député sortant, Christophe Cavard, soutenu par le PS, n'arrive que 5ème avec un peu plus de 8 %. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A Toulouse, des parents d'élèves se mobilisent pour des familles sans logement

Près de chez vous

Les + Lus