Nîmes : manifestation des viticulteurs pour réclamer une prime de plusieurs milliers d'euros

50 vignerons du Gard à Nîmes manifestent devant l'Agence de services et de paiement (ASP) chargée de leur reverser la prime sur l'agro-environnement - 18 octobre 2017. / © L.Genet/France 3 LR
50 vignerons du Gard à Nîmes manifestent devant l'Agence de services et de paiement (ASP) chargée de leur reverser la prime sur l'agro-environnement - 18 octobre 2017. / © L.Genet/France 3 LR

50 vignerons du Gard manifestent devant l’agence de service et de paiement de Nîmes ce mercredi matin. Ils réclament une prime qui ne leur a pas été versé depuis trois ans, un manque à gagner de plusieurs milliers d’euros pour certains agriculteurs.

Par Joane Mériot

La sécheresse, mais aussi les épisodes de gel de la fin du mois d’avril ont considérablement impacté les vignes des viticulteurs cette année. La trésorerie des vignerons est à sec.



L’année dernière, ils avaient déjà essuyé 25% de baisse de revenus, cette année s’ajoute environ 25%.

Alors ce mercredi matin, une cinquantaine de vignerons ont manifesté devant l’Agence de service et de paiement de Nîmes pour réclamer une prime sur l’agro-environnement, versée aux vignerons pour les aider à mettre en place des mesures environnementales.

Selon les viticulteurs, cette prime n’aurait pas été versée depuis trois ans.

Un manque à gagner qui représente plusieurs milliers d’euros par an pour certains agriculteurs. Par exemple pour 30 hectares de vignes, cela peut représenter 4000 euros par an, soit 12 000 euros depuis 3 ans. 

En fin de matinée, des représentants du syndicat des vignerons ont été reçus par le directeur de l’agence.

Sur le même sujet

Les étudiants de l’université de Montpellier sensibilisent le public aux enjeux de l’écologie

Près de chez vous

Les + Lus