Nîmes : “Le petit Berlin” à l'honneur avec l'Expo de Ouf

Une vingtaine de nouvelles fresques murales depuis le week-end dernier à Nîmes. / © F3 Pays gardois
Une vingtaine de nouvelles fresques murales depuis le week-end dernier à Nîmes. / © F3 Pays gardois

"Le petit Berlin". C'est le surnom des quartiers nîmois transformés par les différentes éditions d'Expo de ouf. Pour cette 6ème édition, jusqu'au 20 octobre, rendez-vous au coeur des quartiers Gambetta et Richelieu. Au programme, 20 fresques murales, concerts et brassage de bière !

Par Sylvie Bonnet

Pour la 6ème édition,  l'équipe d'Expo de ouf  met à l'honneur le "petit Berlin", c'est à dire les quartiers Gambetta et Richelieu qui ont changé de couleurs, à Nîmes, grâce aux 5 ans d'activisme pictural.
"L’art par tous et pour tous", une philosophie sans cesse réaffirmée par l'équipe (anciennement "Bullshit" et sagement rebaptisée "Locomotiv")  A l’aide d’une exposition artistique originale et déambulatoire, les cultures alternatives sont à l’honneur puisqu’elles s’affichent dans le champ de vision des piétons citadins.
 

Le Petit Berlin 


C’est ce que sont devenus les quartiers Gambetta et Richelieu, à Nîmes. Cette année, Expo de ouf à proposer d'assister grandeur nature au travail d'une trentaine d'artistes de Street Art, avec une liste bien sur non exhaustive puisque par principe, l'artiste de rue est chez lui partout! 
l'oeuvre d'Arkane, parmi les nouvelles peintures murales du "petit Berlin". / © F3 Pays gardois
l'oeuvre d'Arkane, parmi les nouvelles peintures murales du "petit Berlin". / © F3 Pays gardois

Nhobi, Nils Inne, Tank et Popek, Gütan, Nubian, Brokovich, Aude B, Adec, Nicolas Elhyani ,Swed, Phillipe Campana, Ose, Idys, Primal, Arkane, Reano, Sum & Cie, Sock... ce n'est que le début de la liste. Pour en savoir plus sur tous les intervenants, faites un tour sur le site d' Expo de Ouf.
 

Les lieux cultes d'Expo de ouf


Le Spot (salle d’exposition, bar / restauration, skateshop, salle multi-activité, bureaux et ateliers partagés, microbrasserie)  Chez Mémé (café citoyen et culturel, atelier de réparation de vélo associatif), l’Archipel (bureaux et ateliers partagés, salle multi-activité, toit-terrasse évènementiel) , l’Appart à part (espace de bureaux et ateliers partagés) : quatre lieux alternatifs et hybrides, nés lors des différentes éditions de l’Expo de Ouf, qui démontrent tout au long de l’année comment faire pousser le champ des possibles.
 

La tolérance, cela ne se décrète pas : cela se crée !


C'est en substance l'énergie vitale qui anime tous les acteurs d'Expo de ouf, artistes ou simples habitants de Nîmes.
Mais aussi et surtout, ce petit Berlin, ce sont les habitants qui le créent. Des dizaines de communautés qui se côtoient et cohabitent, bon gré, mal gré.
En déambulant dans ces quartiers cosmopolites foisonnant de vies (parfois écorchées vives), chacun participe à sa manière à créer ce petit Berlin, où l’on vient se nourrir de la différence de l’autre, de la richesse de chacun.

Reportage au coeur d'Expo de ouf, avec Armelle Goyon et Lucien Thélu
Expo de ouf à Nîmes
Armelle Goyon et Lucien Thélu ont parcouru le "petit Berlin" et ses 20 nouvelles fresques à Nîmes. - F3 Pays gardois


Sur le même sujet

Montpellier : nouvelle manifestation contre la loi Travail

Près de chez vous

Les + Lus