Gers : l'orage de grêle fragilise les vignobles

Le vignoble de Thomas Ménaspa, à Mansencôme, dans le Gers, a été fragilisé par l'orage de grêle. / © Robin Doreau / France 3
Le vignoble de Thomas Ménaspa, à Mansencôme, dans le Gers, a été fragilisé par l'orage de grêle. / © Robin Doreau / France 3

L'orage de grêle qui s'est abattu dans le Gers lundi soir a fragilisé les vignobles. Dans l'exploitation de Thomas Ménaspa, à Mansencôme, au moins un tiers de la vigne a été touché.

Par Aubin Laratte

Au moins un tiers de ses vignes a été touché par le violent orage de grêle qui s'est abattu, lundi soir, dans le Gers. Thomas Ménaspa, vigneron de La  Boupaterie à Mansencôme (Gers), n'a pu que constater les dégâts ce mardi matin. Il est le producteur qui a été le plus touché par cet épisode très localisé.

Des grappes de raisin sont tombées au sol, d'autres ont été très abîmées et le risque est qu'elle pourrisse, contracte des maladies et ne contamine les autres plants. À trois semaines des vendanges, aucun traitement ne pourra fonctionner efficacement.

L'exploitation de Thomas Ménaspa a été la plus violemment touchée par l'orage de grêle. / © Robin Doreau / France 3
L'exploitation de Thomas Ménaspa a été la plus violemment touchée par l'orage de grêle. / © Robin Doreau / France 3

Si le vigneron pourra être indemnisé de ses pertes, il ne pourra pas l'être de la baisse de qualité du fruit. 

Installé depuis six ans, ici, Thomas Ménaspa n'avait jamais vu un tel phénomène à cette période. Autrefois, il a pu se produire dans une période où les grains de raisin n'étaient pas encore là, et donc sans conséquence sur la récolte.

Vidéo : le reportage de Robin Doreau et Sarah Karama
Intempéries
La grêle fragilise les vignobles du Gers - Doreau / Karama

Sur le même sujet

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus