Gers : bureau et domicile du sénateur Aymeri de Montesquiou perquisitionnés dans l'enquête sur le “Kazakhgate”

Aymeri de Montesquiou-Fezensac d'Artagnan, sénateur du Gers / © MaxPPP
Aymeri de Montesquiou-Fezensac d'Artagnan, sénateur du Gers / © MaxPPP

Selon les révélations de Libération, le domicile du sénateur UDI et la mairie de Marsan ont été perquisitionnés mercredi par des policiers dans l'affaire du "Kazakhgate". 

Par Fabrice Valery

Le journal Libération révèle ce jeudi après-midi dans un long article publié sur son site internet, que le domicile gersois (le château de Marsan) du sénateur UDI Aymeri de Montesquiou et son bureau à la mairie de Marsan ont été perquisitionnés mercredi par des policiers. 

Les policiers ont perquisitionné dans le cadre de l'information judiciaire pour "corruption d'agents publics étrangers" et "blanchiment en bande organisée" menée par deux juges d'instruction parisiens : l'enquête, nommée "Kazakhgate"  porte sur les pots-de-vin présumés versés par un riche belgo-kazakh, Patokh Chodiev, proche du pouvoir kazakh.

Aymeri de Montesquiou était le représentant spécial de Nicolas Sarkozy en Asie Centrale quand celui-ci était à l'Elysée. Les enquêteurs veulent savoir s'il a pu bénéficier de versements suspects après la découverte de l'intervention de plusieurs personnalités pour obtenir que Chodiev échappe à la justice belge pour corruption. Le tour sur fond de vente au Kazakhstan de 45 hélicoptères d'Eurocopter pour 2 milliards de d'euros. 

Contacté par la rédaction de France 3 Midi-Pyrénées, le sénateur UDI, qui a été réélu fin septembre, n'était pas joignable ce jeudi soir. 
Perquisition à Marsan

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Figueres (Espagne) : le corps de Dali exhumé 28 ans après sa mort pour des tests ADN

Près de chez vous

Les + Lus